Publié le 28.01.2014 • Mis à jour le 28.07.2017

Liberté pour Paolo ! Liberté pour tous les détenus en Syrie !

Le 29 janvier 2014, cela fera 6 mois que Paolo Dall’Oglio, jésuite italien fondateur du monastère de Mar Moussa, a été enlevé et qu’il est détenu quelque part en Syrie sans que nulle revendication ni preuve de vie n’ait été diffusée.

Liberté pour Paolo ! Liberté pour tous les détenus en Syrie ! Mercredi 29 janvier 2014 18:30-20:30 Esplanade des droits de l’Homme au Trocadéro

Paris XVIe

Pour encourager toute initiative qui viserait à le faire libérer et partager l’espoir de le revoir bientôt parmi nous.

À cette occasion, nous réclamerons également la libération de tous les détenus en Syrie. L’esprit de la manifestation n’est pas politique mais solidaire et spirituel.

Le même jour, il y aura aussi des manifestations à Beyrouth, Dubaï et Doha, à Rome, Berlin, Londres, Souleymanie, Montréal, Genève, Grenoble, Le Mans, Marseille, Bruxelles.

Paolo Dall’Oglio, 59 ans, est un jésuite italien installé en Syrie depuis trois décennies et fondateur de la communauté monastique de Deir Mar Moussa, au nord de Damas, dédiée au dialogue entre chrétiens et musulmans. Exilé de force du pays pendant la révolution, Paolo Dall’Oglio y est retourné clandestinement pour aider à la paix et encourager les chrétiens de Syrie à participer, avec les musulmans, à la construction d’un Proche-Orient fraternel et non discriminatoire.

« Moi, je dis, je crois, je pense que la paix, ça se fait avec les ennemis. Si vous cherchez chez l’autre ce qui vous ressemble, vous ne ferez jamais la paix. La paix est possible lorsqu’on fait preuve de curiosité, d’attention, d’ouverture vers la différence ; qu’on imagine pouvoir apprendre quelque chose de l’autre, être corrigé en quelque chose par l’autre (…). La meilleure façon d’assurer la sécurité mondiale occidentale et proche-orientale, c’est de travailler dans la transparence à l’évolution des mentalités, la nôtre et celle des autres ».

S’informer

5 février 2019

Au Mexique, une maison d’accueil pour personnes migrantes victimes de violence

307 - DECEMBRE

La Casa Mambré, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, permet aux migrants victimes de violences de souffler et de se projeter à nouveau (...)

15 janvier 2019

Elections présidentielles en RDC : "un processus électoral dévoyé et des institutions décrédibilisées" (communiqué)

Le résultat provisoire de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo, donnant vainqueur M. Tshisekedi, est terni par un (...)

18 décembre 2018

Nicaragua : Nouvelles attaques contre les libertés démocratiques (Communiqué)

Poursuivant sa politique consistant à museler toute expression critique vis-à-vis du gouvernement Ortega-Murillo, une majorité de députés (...)

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)