Un avenir sans faim
Mots-clés :

Publié le 25 janvier 2017

Carême 2017, mode d’emploi

Citoyens responsables, transformons la "clameur du monde" en espérance

Nous nous sentons parfois submergés par la violence, les conflits, la détresse, relayés sans répit sur nos écrans. Le CCFD-Terre Solidaire propose, à l’occasion du temps de carême, du 1er mars au 16 avril 2017, une démarche spirituelle pour "transformer la clameur du monde en espérance" ainsi qu’un appel au partage et à la solidarité

Carême 2017 Du 1er mars au 16 avril
Visite des partenaires Du 22 mars au 10 avril France
Pour le 5eme dimanche de carême, propositions d’animation et de collecte dans les communautés chrétiennes Dimanche 2 avril
Collecte sur la voie publique Du 8 au 9 avril
Mots-clés :

Une proposition d’animation spirituelle pendant le carême

Mandaté par la Conférence des Evêques de France pour animer le temps du carême sur le thème de la solidarité internationale, le CCFD-Terre Solidaire invite cette année à se laisser toucher par les cris du monde et à les transformer en espérance partagée.

Nous entendons les cris d’ici et de là-bas. Les cris du monde, de la société, de la Création, des plus pauvres, les cris du désespoir, les cris des urnes… Ces cris, nous les entendons, car nous avons conscience d’être d’une même humanité, d’habiter une même Terre et d’être engagés vers un même avenir.

Plusieurs outils sont mis à disposition pour organiser des animations spirituelles pendant le carême

La démarche proposée par le CCFD-Terre Solidaire se compose d’un chemin en plusieurs étapes pour laisser raisonner en chacun la clameur de la Terre, et la transformer en espérance, pour un vivre ensemble ouvert sur le monde.

La brochure « Vivre le Carême 2017 » diffusée à 40 000 exemplaires aux équipes d’animation paroissiale, conjugue pistes de réflexion et d’animations spirituelles pour donner et redonner sens à la citoyenneté et devenir acteur de changement.
Cette brochure peut être complétée par un « Arbre de Vie », à construire et à décorer au fur et à mesure des semaines durant le carême.

Le livret« Citoyens responsables transformons la clameur du monde en Espérance », distribué dans les paroisses (350 000 exemplaires), est un guide d’accompagnement pour cheminer personnellement ou en communauté pendant le temps de carême.

Chaque semaine une étape est parcourue, tel un processus de transformation qui mène à l’Espérance : Ecouter – Comprendre – Espérer, Croire, Oser –Agir – Célébrer.

La brochure, le livret et l’arbre de vie sont disponibles auprès des délégations diocésaines du CCFD-Terre Solidaire.
Tous les "outils carême 2017" sont téléchargeables sur le blog dédié

Les temps forts du carême 2017

Un réseau de 15 000 bénévoles anime les temps forts du carême.

- Du mercredi 1er mars au dimanche 2 avril, animations de veillées, de temps de prière ou de célébrations par les équipes de bénévoles dans les communautés chrétiennes.

- Du 22 mars au 10 avril 2017, visite des partenaires
(voir ci dessous)

-  Dimanche 2 avril 2017, 5e dimanche de carême, propositions d’animations de messe et collecte de carême dans les communautés chrétiennes.

- Samedi 8 et dimanche 9 avril 2017, collecte sur la voie publique, réalisée par les bénévoles de l’association, dans de nombreuses villes de France.

Des partenaires du monde entier en visite pendant le carême

Du 22 mars au 10 avril, une vingtaine de membres d’organisations partenaires soutenues par le CCFD-Terre Solidaire dans les pays du Sud sont invitées venir témoigner et vivre un temps de partage dans le réseau.

Les partenaires, de toutes confessions, sont accueillis dans les communautés chrétiennes

Et partent à la rencontre des communautés locales

En 2016, une partenaire bolivienne était l’invitée de la région Midi Pyrénées. Une rencontre autour de la notion de "bien vivre" qui a eu une résonance particulière pour les membres de cette région

Un appel au partage de carême pour gagner le combat contre toutes les causes de la faim

La campagne « Pour lutter contre la faim, tout le monde peut faire un geste » met en perspective le geste que chacun peut faire en faisant un don au CCFD-Terre Solidaire : les donateurs donnent plus que de l’argent, ils offrent tous les moyens durables et efficaces à ceux qui se battent contre les causes de la faim dans le monde. Elle appelle au don, dans les églises, mais aussi sur la voie publique et à travers les médias :

- Une campagne de publicité sera déclinée en presse écrite, radio, et en spot TV.
-  Un dispositif d’appel au don sera en place sur internet, avec un mini-site (en ligne au début du carême) qui invite les internautes à découvrir les actions du CCFD-Terre Solidaire à travers 5 histoires d’enfants touchés par les causes de la faim et représentés par 5 projets différents.

Contact presse
Sophie Rebours : s.rebours@ccfd-terresolidaire.org – 01 44 82 80 64

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

S’informer

20 octobre 2017

Birmanie : l’UE privilégie ses intérêts financiers à l’instauration de la paix

Un collectif d’organisations birmanes et européennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publie, le 4 octobre 2017, un rapport intitulé « (...)

20 octobre 2017

Le CCFD-Terre Solidaire engagé pour un traité Onu contre l’impunité des multinationales

« Se battre contre les injustices est dans l’ADN du CCFD-Terre Solidaire ». Carole Peychaud, chargée de plaidoyer Régulation des (...)

20 octobre 2017

Impunité des multinationales : les victimes de ProSavana au Mozambique représentées à l’Onu

Au Mozambique, des entreprises de l’agrobusiness, impliquées dans le projet ProSavana, font passer leurs intérêts avant ceux des (...)