| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire

Quel travail pour une transition écologique solidaire ? (colloque)

Publié le 20.04.2019 Mis à jour le 20.04.2019

Les défis environnementaux (climat, pollution, biodiversité, etc.) et sociaux (inégalités, burn-outs, responsabilité sociale des entreprises, etc.) sont d’une actualité brûlante, en particulier lorsqu’il s’agit du travail, salarié ou non.

À l’occasion de son centenaire, l’Organisation internationale du travail a publié ses recommandations pour l’avenir du travail au XXIème siècle. En contre-point, un colloque organisé le 20 mai à la maison de l’Unesco, fruit d’une recherche-action de deux ans, sera l’occasion de confronter opinions, points de vue, analyses et positions sur la question du travail décent dans la transition écologique.

Quel travail pour une transition écologique solidaire ? (colloque) Du 20 au 22 mai Paris

Maison de l’Unesco
125 avenue de Suffren
PARIS 75007

Quel travail pour une transition écologique solidaire ? (colloque)
© CCFD-Terre Solidaire

- Trois jours pour partager les constats, discuter les propositions.
- Plus de 70 intervenants : chercheurs, leaders associatifs, syndicalistes, représentants du monde de l’entreprise, personnalités religieuses, élus…
- Colloque international, ouvert à tous, sur inscription obligatoire (www.travailecologieparis2019.com)

Avec notamment : Vandana Shiva (Research Foundation for Science, India), David Graeber (London School of Economics), Gaël Giraud (CNRS), Cécile Renouard (Campus de la transition)...

Dans le cadre du centenaire de l’Organisation internationale du travail, les partenaires du CERAS – représentants d’associations, de syndicats, de centres sociaux, d’ONG et de mouvements d’Église de tous les continents – soulignent l’urgence d’une nécessaire transformation du monde du travail, prenant en compte les travailleurs invisibles, les générations futures et le soin de la planète.
Comment freiner les activités prédatrices, comment défendre des conditions de travail permettant à chaque femme et chaque homme d’y trouver une source de dignité ? Ce colloque permettra d’aborder des questions telles que le lien entre souffrance sociale et destruction environnementale, la double peine des travailleurs exploités en milieu pollué, les nouvelles économies solidaires, la responsabilité sociale et environnementale des entreprises, l’émergence du travail robotisé, etc.

Toutes les informations (horaires, tarifs, programme) sur www.travailecologieparis2019.com

Un événement dans le cadre du centenaire de l’Organisation internationale du travail.

LE PROGRAMME

LUNDI 20 MAI
SESSION D’OUVERTURE
9h30 – Mots d’accueil
10h00 – Introduction, avec Cyril Cosme (Bureau International du Travail pour la France) et Mgr Bruno-Marie Duffé (Dicastère pour le Service du Développement Humain Intégral)
11h30 – Conférence : Comment le travail est-il en lien avec une souffrance sociale et une destruction environnementale avec Vandana Shiva (Research Foundation for Science, Technology and Natural Resource Policy)

POURQUOI LES RÉALITÉS ÉCOLOGIQUES ET SOCIÉTALES APPELLENT-ELLES À REPENSER LE TRAVAIL ?
14h30 – Conférence : Les grands enjeux du travail pour un monde juste et durable, avec Gaël Giraud (Agence Française de Développement) et Yves Clot (CNAM)

16h30 – Pourquoi les réalités écologiques et sociétales appellent-elles une refonte du travail de demain ?, avec au choix :

SESSION N°1 – Précarité et exposition aux risques : la double peine socio-environnementale : Denzil Fernandes (Indian Social Institute), un(e) représentant(e) du MRJC, Hyacinthe Naré (Centre de Recherche et d’Action pour la Paix, The International Council on Clean Transportation, Ouagadougou).

SESSION N°2 – Les freins à la transition : Cécile Renouard (Campus de la transition, ESSEC-Paris), Martin Lesage (Réseau d’autopartage Citiz), Floriane Rodier (JOC)

SESSION N°3 – La fragmentation sociale par le travail  : Montserrat Mir (European Trade Union Confederation), Martine Combemale (Ressources Humaines Sans Frontières), Paul Dembinksi (Observatoire de la Finance). Modération Bertrand Hériard Dubreuil (MCC)

SESSION N°4 – La transition écologique face à la raison économique : Sophie Gaudeul (CFDT), Moustapha Kamal Gueye (OIT, Green Jobs programme), Samuel Jubé (IEA Nantes). Modération Hervé Bry (CFTC Métallurgie)

MARDI 21 MAI
REPENSER LE TRAVAIL DANS LE RESPECT DE LA PLANÈTE

9h00 – Conférence : Les nouvelles frontières du travail pour une transition écologique solidaire, avec Pierre-Michel Menger (Collège de France) et Éloi Laurent (OFCE)

11h00 – Vers de nouveaux horizons, avec au choix :

SESSION N°5 – Le travail est-il, par essence, une forme de soin ?  : Xavier Pavie (ESSEC), un(e) représentant(e) de International Council of Nurses, Pierre-Yves Gomez (EM Lyon). Modération Patrice Le Roué (CFTC)

SESSION N°6 – Comment penser le travail à grande échelle ? : Clément Séhier (Institut Mines Télécom), Emilce Cuda (Pontificia Universidad Catolica de Argentina), Marieke Louis (CERI, Sciences Po). Modération Camila Perruso (Collège de France).

SESSION N°7 – Comment mettre l’humain et le bien commun au centre du travail ? : Adrien Tusseau (Réseau Roosevelt), Daniel Le Guillou (Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée), Gabriel Mendoza (CIAS). Modération Andy Predicala (JOIC).

SESSION N°8 – Le collectif pour repenser un travail respectueux de la planète : François Dupuy, Andres Ignacio / Pedro Walpole (Institute of Environmental Science for Social Change), Anna Biondi (OIT). Modération Pierre-Jean Cottalorda (Campus de la transition).

TRANSITION ÉCOLOGIQUE : AU BOULOT !

14h00 – Conférence : Comment valoriser les activités “utiles” ? avec David Graeber (London School of Economics) et Louise Roblin (Ceras)

16h30 – Quels débats ? avec au choix :

DÉBAT N°1 – Faut-il relocaliser la production ? : Pauline Barraud de Lagerie (IRISSO), un(e) représentant(e) d’Orée, Mireille Viora (haute fonctionnaire). Modération Christophe Alliot (BASIC)

DÉBAT N°2 – Vers une protection sociale et écologique : Aurore Lalucq (Institut Veblen), un(e) représentant(e) d’Oxfam, Katja Hujo (UNRISD).

DÉBAT N°3 – Quelle mission et quelle responsabilité pour l’entreprise ? : Blanche Segrestin (Mines-ParisTech), Swann Bommier (CCFD-Terre solidaire), Alice Peyrard (Veolia, direction du développement durable).

DÉBAT N°4 – Transition écologique, transition technologique ? : Peter Warrian (Lupina Foundation) / Diego Silva (Health Science, Fraser University, Vancouver), Tristan Lormeau (Renault), Agnès Sinaï (Institut Momentum). Modération Bernard Perret

DÉBAT N°5 – Le rôle des religions comme facteurs de changement : Rabbi Abraham Soetendorp, Martin Kopp (GreenFaith), Elena Lasida (Institut Catholique Paris). Modération Guillermo Kerber (International Catholic Center of Geneva).

MERCREDI 22 MAI
LE TRAVAIL POUR UNE TRANSITION ÉCOLOGIQUE SOLIDAIRE

9h00 – Conférence : Que serait un travail digne de l’humanité et de la Terre ? avec un(e) représentant(e) de l’OIT et Mgr Jorge Lugones (Président de la Pastorale Sociale en Argentine)
10h45 – Manifeste pour un travail écologique et solidaire
11h30 – Table ronde : Réactions et convergences, avec Marianne Thyssen* (Commissariat européen à l’emploi et aux affaires sociales), Dominique Potier (député), Véronique Fayet* (présidente du Secours Catholique – Caritas France), Emmanuel Forest* (directeur général adjoint de Bouygues), Luc Cortebeeck (syndicaliste, président du conseil d’administration de l’OIT).
12h45 – Ouverture conclusive avec Dominique Méda* (Paris-Dauphine)
13h15 – Cocktail festif

https://www.facebook.com/events/317044349001251/

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066