Noël contre la faim

Publié le 23 septembre 2009

Méli-mélo de récoltes familiales contaminées aux pesticides

90% du marché mondial des céréales est aux mains de 4 multinationales. 80% des ressources de la planète sont consommées par 20% de la population.

On ne nous fera plus avaler que la faim est une fatalité.

Ingrédients

- Un grand groupe de l’agro business international
- Toutes les terres disponibles (non encore cultivées ou seulement cultivées par les petits paysans locaux)
- Un bouquet de dirigeants corrompus ou affairistes
- Une pincée de mépris pour les déclarations de l’ONU

Préparation

Saisissez toutes les terres entourant les petites exploitations agricoles familiales et
petit à petit, réduisez celles-ci à leur portion la plus congrue.
Pratiquez une mono agriculture intensive que vous arroserez régulièrement d’herbicide et d’insecticide à l’aide d’un avion.

Finition

Comme vous aurez pris soin de cultiver un OGM résistant aux pesticides, vous pourrez ainsi contaminer l’eau et la nourriture des populations indigènes, tout en vous assurant une excellente récolte.

Avec le CCFD-Terre Solidaire pour la souveraineté alimentaire des pays en développement


L’agriculture industrielle intensive se développe dans les pays du Sud aux dépends des petits producteurs. Au mépris des populations locales, elle s’accapare les ressources naturelles et les détruit pour le seul profit de quelques-uns.

Le CCFD-Terre solidaire et ses partenaires s’engagent, sur le terrain, pour défendre les agricultures familiales et vivrières face à l’extension des monocultures et maintient que la souveraineté alimentaire est le pilier de toute action contre la faim et la misère.

- Priorité à la production familiale et vivrière plutôt qu’à l’agriculture industrielle d’exportation.
- Prise en compte des organisations paysannes par les pouvoirs publics.
- Interdiction de l’emploi intensif des engrais et pesticides.
- Renforcement de la régulation internationale des marchés agricoles pour stabiliser les prix et garantir l’approvisionnement des pays importateurs.

Nos projets

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

S’informer

9 novembre 2017

L’ insécurité alimentaire s’aggrave

301 - Septembre-Octobre

L’ insécurité alimentaire s’aggrave, selon un rapport intitulé « L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017 », (...)

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

15 septembre 2017

L’insécurité alimentaire dans le monde s’aggrave

La FAO, le FIDA, l’OMS, le PAM et l’UNICEF ont publié aujourd’hui « L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017 ». (...)