Noël contre la faim

Publié le 23 septembre 2009

Ragoût de terres confisquées aux arômes de corruption

On pourrait sans problème nourrir 12 milliards d’êtres humains tous les jours. On en laisse mourir 100 000 chaque jour.

On ne nous fera plus avaler que la faim est une fatalité.

Ingrédients

- De vastes territoires fertiles quelque part en Afrique
- Une poignée de dirigeants corrompus
- Quelques investisseurs attirés par le profit
- Une multinationale de l’agro-alimentaire

Préparation

Confisquez et privatisez les terres des petits paysans (si besoin, aidez-vous d’une milice armée)
Arrosez généreusement à l’aide d’une monnaie forte (Euro ou Dollar)
Cultivez à votre gré les récoltes que vous revendrez dans les pays à haut pouvoir d’achat.

Finition

Garnissez d’un zeste de spéculation et flambez le tout à la dérégulation des marchés mondiaux.

Avec le CCFD-Terre Solidaire contre l’accaparement des terres

Avec la complicité d’investisseurs et de sociétés agro-alimentaires à la recherche de nouveaux profits, des Etats s’emparent de vastes territoires agricoles à l’étranger pour assurer leur propre production alimentaire offshore. Ces monocultures d’exportation entrent en concurrence - déloyale - avec les productions destinées aux besoins locaux.

Le CCFD-Terre solidaire défend, sur le terrain, les agricultures familiales et vivrières face à l’extension des monocultures et de l’agrobusiness et mène également un plaidoyer auprès des pouvoirs publics européens ou auprès des institutions internationales en faveur d’une régulation mondiale des marchés.

- Priorité à la souveraineté alimentaire plutôt qu’à la cession à tout prix de terres aux investisseurs.
- Priorité à la production familiale et vivrière plutôt qu’à l’industrie agro-alimentaire d’exportation.
- Consultation et prise en compte des organisations paysannes et/ou indigènes par les pouvoirs publics, locaux et internationaux.
- Renforcement de la régulation internationale des marchés agricoles pour stabiliser les prix et garantir l’approvisionnement des pays importateurs.

Nos projets

23 mars 2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

16 novembre 2017

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

S’informer

3 avril 2018

Déclaration de solidarité envers le père Amaro et la Commission pastorale de la terre

Le 27 mars 2018, le père Amaro Lopes de Sousa, agent de la Commission pastorale de la terre et curé au Brésil, a été arrêté et incarcéré. (...)

3 avril 2018

Au Brésil, le père José Amaro, défenseur des sans-terres, est jeté en prison

Le père José Amaro Lopes, prêtre à Anapu au Brésil, a été arrêté le 27 mars 2018 et incarcéré. Défenseur des droits des sans terres, il est (...)

15 mars 2018

Pérou : Manger sain et à sa faim grâce à l’agriculture urbaine (diaporama)

Pour faire face à l’insécurité alimentaire et à la malnutrition, les habitants des quartiers pauvres de Lima se lancent dans l’agriculture (...)