Noël contre la faim

Publié le 22 septembre 2015

La Coalition Climat 21 lance sa campagne de sensibilisation médias (vidéos et affiches)

La Coalition Climat 21, désignée “Grande Cause Nationale 2015” par le gouvernement, lance cette semaine avec BDDP & Fils sa campagne de mobilisation, en amont de la COP 21

Mots-clés :

Pour sensibiliser à l’urgence d’agir pour le climat, l’agence a fait le choix d’un registre inhabituel : démontrer par l’absurde que l’humanité n’a pas d’autre choix que de se mobiliser. Et que si elle ne fait rien, personne ne le fera à sa place.

La campagne met le public face à la dure réalité : l’être humain est seul à pouvoir régler un problème qu’il a lui-même créé. Son comportement a provoqué le dérèglement climatique, qui, en menaçant les équilibres naturels, le met lui-même en danger. Tous les éléments de la campagne expriment sur un ton faussement léger la lâcheté qui consisterait à espérer que la solution vienne d’ailleurs.

A travers un face à face symbolique entre l’être humain et la nature, les films évitent les représentations apocalyptiques généralement associées au dérèglement climatique pour mettre en scène l’image incongrue d’une tentative de dialogue avec un arbre.

Neuf affiches bâties sur des phrases chocs relaient l’impérieuse nécessité d’agir pour le climat et le même mot d’ordre : « Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place ».

Ce dispositif TV, cinéma, digital, affichage et presse sera également complété par une campagne radio diffusée sur toutes les stations de Radio France.

En tant que “Grande Cause Nationale 2015”, la Coalition Climat 21 bénéficiera de diffusions hors écrans publicitaires sur toutes les chaînes de France Télévisions et sera également diffusée sur les autres grandes chaînes nationales.

Cette campagne a bénéficié du soutien gracieux des agences EG+ et Else (Groupe TBWA\France), qui se sont mobilisées pour la cause et ont produit gracieusement les éléments techniques print et audiovisuels de la campagne.

La campagne donne aussi le coup d’envoi des mobilisations, qui se déclineront en cinq temps forts :

- Les 26-27 septembre : à Paris, dans nos régions et dans le reste du monde, mobilisons-nous pour soutenir et mettre en valeur les initiatives citoyennes permettant de lutter contre le changement climatique et d’impulser une transition énergétique.

- Les 28-29 novembre : à Paris (le 29) et dans les grandes villes du monde (les 28 et 29), prenons part à La marche mondiale pour le climat, à la veille de l’ouverture de la conférence.

- Les 5 et 6 décembre : Rendez-vous au Sommet citoyen pour le climat, à Montreuil.

- Du 7 au 11 décembre : Le CENTQUATRE se transformera en Zone d’action climat (ZAC) et deviendra le quartier général de la Coalition Climat 21.

- Le 12 décembre à 12h00 : Rendez-vous Paris afin de rejoindre la plus grande action de masse pour la justice climatique.
En savoir plus sur la Coalition Climat 21 :

La Coalition Climat 21 est née en 2014 à l’initiative du Réseau Action Climat (RAC), du Crid (plateforme associative réunissant, entre autres, le CCFD-Terre solidaire) et d’Attac. A son origine : l’échec de la conférence de Copenhague en 2009, mais aussi le piétinement des négociations lors de la Conférence de Varsovie en 2013, qui avait poussé la société civile à claquer la porte de la COP. Aujourd’hui, la Coalition Climat 21 rassemble plus de 130 organisations de la société civile. Ensemble, elles affirment que les négociations qui se tiendront dans le cadre de la COP21, si elles sont une étape nécessaire, ne seront pas suffisantes pour sauver le climat, comme nous l’ont montré celles des vingt dernières années. Elles appellent les citoyennes et les citoyens à profiter du rayonnement politique et médiatique de ce sommet pour s’organiser et se mobiliser largement afin de lancer un mouvement fort et durable pour la justice climatique.

Les clips « L’arbre » et « La mobilisation

Coalition Climat 21 - Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place - L’arbre

Coalition Climat 21 - Si on ne fait rien, personne ne le fera à notre place - La mobilisation

Nos projets

1er décembre 2017 Acord Burundi , Les femmes paysannes de l’Union Uwaki de Kiwanja, décembre 2013 , Mooriben

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017 Inades formation au Burundi

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

S’informer

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

29 novembre 2017

Henri Burin des Roziers, grand avocat des paysans sans terre au Brésil, nous a quittés

Henri Burin des Roziers est mort le 26 novembre 2017 à Paris à l’âge de 87 ans. Frère dominicain français épris de justice et de liberté, (...)