Publié le 23.10.2014 • Mis à jour le 27.04.2015

Signez la pétition contre des multinationales Hors-jeu

Des multinationales hors-jeu : droits des populations et respect de l’environnement dans les pays du Sud

1138 ouvrier-e-s du textile morts dans l’effondrement du Rana Plaza au Bangladesh, déversement de déchets toxiques en Côte d’Ivoire, esclavage dans la filière des crevettes en Thaïlande, minerais du sang issus de la République démocratique du Congo, bananes « made in Jersey », etc. : les activités des multinationales dans les pays du Sud riment trop souvent avec violations des droits humains et accaparement des ressources, soutiens indirects à des conflits et évasion fiscale.

Pour garantir les droits des populations du Sud, le gouvernement doit agir et fixer des règles strictes aux multinationales françaises. Car si le marché a ses règles, les populations ont leurs droits.

Il existe aujourd’hui de véritables propositions pour encadrer les activités des multinationales. Le gouvernement doit s’en emparer !

En tant que citoyens nous pouvons agir. Signez la pétition adressée à Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie.

Pétition :

A l’attention de Laurent Fabius, Ministre des Affaires étrangères et du développement international, et d’Emmanuel Macron, Ministre de l’Economie.

Messieurs les Ministres,

En l’absence de règles strictes les activités des multinationales dans les pays du Sud riment trop souvent avec violations des droits humains et accaparement des ressources, soutiens indirects à des conflits et évasion fiscale. Si le marché a ses règles, les populations ont aussi leurs droits.

L’Etat français doit encadrer les activités de ses multinationales dans les pays du Sud afin qu’elles contribuent réellement au développement par la création d’emplois et de richesses et respectent les droits humains.

Il faut pour cela que les multinationales :

• Soient rendues juridiquement responsables de leurs actes et des atteintes aux droits humains et à l’environnement générées par les activités de leurs filiales et sous-traitants,

• Ne se fournissent plus en ressources naturelles qui alimentent les conflits armés,

• Payent des impôts partout où elles exercent leurs activités.

Messieurs les Ministres, nous vous demandons d’agir.
Veuillez recevoir l’assurance de nos salutations distinguées.

Please sign the petition “Yellow card against the multinationals”

Firme la petición contra las multinacionales fuera de juego

S’informer

11 October 2018

UN Treaty on transnational corporations and human rights: the moment of truth for France?

On 26 June 2014, the United Nations Human Rights Council established an intergovernmental working group to draw up ‘an international (...)

8 octobre 2018

Traité ONU sur les entreprises transnationales et les droits humains : l’heure de vérité pour la France ?

Le 26 juin 2014, le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a établi un groupe de travail intergouvernemental afin « d’élaborer un (...)

8 October 2018

Rapport du GIEC 2018 : de profonds changements s’imposent ! (Vidéos)

Quels seront les impacts d’un réchauffement climatique supérieur à 1,5°C ? Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (...)

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

21 août 2018

Egypte : une pépinière théâtrale au Caire

FDM n°305

Alors que la libre parole se réduit à peau de chagrin depuis la prise de pouvoir du président Sissi en 2013, un centre de formation au (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)