Noël contre la faim

Publié le 6 décembre 2006

La campagne

Le principe de la campagne est d’interpeller le Ministère de l’Économie et des Finances et l’une des deux grandes sociétés importatrices de soja en Europe (Cargill-France et Louis Dreyfus Négoce).

Les demandes

Au Ministre de l’Économie, des Finances et de l’Industrie.

La Société financière internationale contribue à l’expansion du soja en accordant des prêts, sur fonds publics, aux opérateurs (entreprises agro-alimentaires et construction d’infrastructures). La France et l’Europe, avec respectivement 5 % et 32 % des voix, ont un poids important au sein de cette instance.

L’objet de ce courrier est de demander, en tant que citoyen :

• de veiller à ce que la France n’approuve plus de financement d’opérations liées à l’expansion du soja ;
• de promouvoir, auprès des institutions financières internationales, des stratégies de développement permettant le renforcement de l’agriculture paysanne.

Aux présidents des sociétés Louis Dreyfus Négoce et Cargill-France.

C’est en tant que consommateur, en droit de connaître les conditions de production des aliments que l’on achète, que l’on peut interpeller les sociétés agro-alimentaires.

L’initiative de « table-ronde pour un soja responsable » n’apportant pas une réponse satisfaisante aux problèmes posés par l’expansion de la culture du soja, la demande à ces deux acteurs majeurs de la filière soja est :

• de mesurer les impacts sociaux et environnementaux de leurs activités, d’en rendre compte publiquement et de travailler à y remédier avec les acteurs sociaux concernés ;
• de s’assurer que les acteurs de la filière qui travaillent avec eux fassent de même.

Nos projets

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

1er décembre 2017

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

S’informer

5 janvier 2018

A Madagascar, l’exploitation aurifère de Vohilava ferme suite à la mobilisation de la population

Le CCFD-Terre Solidaire salue l’annonce de la fermeture du site aurifère de Vohilava exploité par une société chinoise à Madagascar. Cette (...)

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

12 octobre 2017

Madagascar : le militant écologiste Raleva écope de deux ans de prison avec sursis

M. Raleva, défenseur des droits environnementaux à Madagascar, a été condamné le 26 octobre 2017 à deux ans de prison avec sursis. Son tort : (...)