Publié le 28.02.2012 • Mis à jour le 12.03.2012

Lutte contre la spéculation et la régulation des marchés agricoles - Jean-Luc Mélenchon

« Au niveau international, nous agirons pour une nouvelle organisation de l’agriculture dans le cadre des Nations Unies, afin de soutenir le développement de marchés régionaux, de réguler les marchés mondiaux, de mettre en œuvre un plan agricole et alimentaire mondial, de promouvoir la relocalisation et la transition écologique de l’agriculture et de combattre les processus d’accaparement des terres. » Programme FG p19

« Réguler les marchés mondiaux et lutter contre la volatilité des prix, notamment au moyen de stocks publics et de la prohibition de la spéculation financière sur les produits agricoles ». Programme Agricole p6

Au niveau européen « L’abandon des objectifs d’intégration d’agro-carburants et des mesures d’incitation » Programme Agricole p10

Thèmes :

Notre analyse

Jean Luc Mélenchon et le Front de Gauche sont parmi ceux décrivant le plus précisément leurs mesures en matière agricole. Ainsi, concernant la lutte contre la spéculation et la régulation des marchés, des mesures concrètes sont avancées, de l’interdiction des ventes de gré-à-gré au développement de stocks publics, en passant par la lutte contre les accaparements de terres. Seule manque à ce jour la transparence de l’information sur les productions et les stocks de la part des agroindustriels.

Le Front de Gauche a également un positionnement clair concernant les agrocarburants puisque est proposé l’abandon de la politique européenne d’incorporation et des mesures d’incitations. De plus, une réflexion transversale est évoquée sur la 2ème génération afin de s’assurer de sa faisabilité avant d’engager les investissements.

S’informer

30 novembre 2018

COP 24 : quels enjeux pour notre planète et l’humanité ? (vidéos)

Du 2 au 14 décembre 2018, les dirigeants du monde entier se réunissent à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la COP24. Trois ans après (...)

8 octobre 2018

Rapport du GIEC 2018 : de profonds changements s’imposent ! (Vidéos)

Quels seront les impacts d’un réchauffement climatique supérieur à 1,5°C ? Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (...)

19 juillet 2018

Les terres, variable d’ajustement des politiques climatiques ? (interview)

FDM n°305

L’agriculture commence enfin à être prise en compte dans les négociations climatiques internationales. Mais le péril grandit de voir des (...)

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

16 novembre 2017

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)