Un avenir sans faim

Publié le 28.02.2012 • Mis à jour le 12.03.2012

Lutte contre la spéculation et la régulation des marchés agricoles - Jean-Luc Mélenchon

« Au niveau international, nous agirons pour une nouvelle organisation de l’agriculture dans le cadre des Nations Unies, afin de soutenir le développement de marchés régionaux, de réguler les marchés mondiaux, de mettre en œuvre un plan agricole et alimentaire mondial, de promouvoir la relocalisation et la transition écologique de l’agriculture et de combattre les processus d’accaparement des terres. » Programme FG p19

« Réguler les marchés mondiaux et lutter contre la volatilité des prix, notamment au moyen de stocks publics et de la prohibition de la spéculation financière sur les produits agricoles ». Programme Agricole p6

Au niveau européen « L’abandon des objectifs d’intégration d’agro-carburants et des mesures d’incitation » Programme Agricole p10

Mots-clés :

Notre analyse

Jean Luc Mélenchon et le Front de Gauche sont parmi ceux décrivant le plus précisément leurs mesures en matière agricole. Ainsi, concernant la lutte contre la spéculation et la régulation des marchés, des mesures concrètes sont avancées, de l’interdiction des ventes de gré-à-gré au développement de stocks publics, en passant par la lutte contre les accaparements de terres. Seule manque à ce jour la transparence de l’information sur les productions et les stocks de la part des agroindustriels.

Le Front de Gauche a également un positionnement clair concernant les agrocarburants puisque est proposé l’abandon de la politique européenne d’incorporation et des mesures d’incitations. De plus, une réflexion transversale est évoquée sur la 2ème génération afin de s’assurer de sa faisabilité avant d’engager les investissements.

S’informer

9 mai 2017

Climat : premier test international pour Emmanuel Macron

Paris, mardi 9 mai 2017 - Alors que la France vient d’élire son nouveau président de la République, les négociations sur la mise en œuvre de (...)

18 avril 2017

Avis du Tribunal Monsanto : l’agrobusiness jugé responsable de violer des droits humains et l’environnement

Le 18 avril 2017, cinq juges de renommée mondiale ont rendu un avis consultatif, six mois après la tenue du premier tribunal citoyen (...)

18 novembre 2016

COP22 : les populations vulnérables attendront !

Après deux semaines de négociations, la COP22 se clôture ce 18 novembre 2016. Les discours des chefs d’Etat et autres personnalités se sont (...)

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)