Un avenir sans faim

Publié le 28.02.2012 • Mis à jour le 12.03.2012

Lutte contre la spéculation et la régulation des marchés agricoles - Nicolas Sarkozy

« Nous défendrons les terres agricoles contre la spéculation, notamment en périphérie des grandes villes. Nous développerons les instruments de gestion des risques. », « Nous agirons également au niveau européen pour mettre en œuvre le principe de réciprocité des normes sociales et environnementales, vis-à-vis des produits agricoles de provenance étrangère. » Projet UMP p9

« Nous considérons que ces priorités [du plan d’action du G20 Agricole] constituent une feuille de route dont la France défendra la mise en œuvre concrète au sein de l’ensemble des grandes institutions internationales » 15 propositions UMP

N. Sarkozy a affirmé vouloir continuer la politique de soutien aux agrocaburants avec notamment un maintien de la défiscalisation pour 2 raisons : « cela crée un revenu complémentaire aux agriculteurs. La seconde c’est que cela nous permet de remplir les objectifs européens en matière d’émission de CO². […] Ces productions ne menacent en rien notre sécurité alimentaire car 10% des biocarburants dans les transports représentent moins de 3% de la production de blé. Je me suis engagé à développer cette voie car elle ouvre la voie aux biocarburants de seconde génération. ». Interview Nicolas Sarkozy

Mots-clés :

Notre analyse

Le CCFD-Terre Solidaire avait alors déploré le manque de mécanismes concrets à même de juguler la variabilité à moyen terme, tels que les stocks de régulation ou l’encadrement des pratiques spéculatives sur les marchés agricoles.

Sur les agrocarburants, Nicolas Sarkozy affiche sa volonté de maintenir la politique de soutien aux agrocarburants : pas de remise en question des objectifs d’incorporation ou des défiscalisations et autres aides à la production. Le candidat de l’UMP estime ainsi que la sécurité alimentaire des français n’est pas mise en péril, et ce sans considérer les impacts au Sud de cette politique. Enfin, il présente la 1ère génération comme une étape nécessaire au lancement des agrocarburants de 2ème génération, ce qui est fortement contesté par plusieurs experts.

S’informer

9 mai 2017

Climat : premier test international pour Emmanuel Macron

Paris, mardi 9 mai 2017 - Alors que la France vient d’élire son nouveau président de la République, les négociations sur la mise en œuvre de (...)

18 avril 2017

Avis du Tribunal Monsanto : l’agrobusiness jugé responsable de violer des droits humains et l’environnement

Le 18 avril 2017, cinq juges de renommée mondiale ont rendu un avis consultatif, six mois après la tenue du premier tribunal citoyen (...)

18 novembre 2016

COP22 : les populations vulnérables attendront !

Après deux semaines de négociations, la COP22 se clôture ce 18 novembre 2016. Les discours des chefs d’Etat et autres personnalités se sont (...)

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

30 janvier 2017 Assesoar

Le rêve agronomique d’Ayrton au Brésil

Issu d’une famille de petits agriculteurs brésiliens dits "conventionnels", Ayrton Luis Rodrigues Freiré a choisi de se former à (...)