Publié le 28.02.2012 • Mis à jour le 12.03.2012

Lutte contre la spéculation et la régulation des marchés agricoles - Nicolas Sarkozy

« Nous défendrons les terres agricoles contre la spéculation, notamment en périphérie des grandes villes. Nous développerons les instruments de gestion des risques. », « Nous agirons également au niveau européen pour mettre en œuvre le principe de réciprocité des normes sociales et environnementales, vis-à-vis des produits agricoles de provenance étrangère. » Projet UMP p9

« Nous considérons que ces priorités [du plan d’action du G20 Agricole] constituent une feuille de route dont la France défendra la mise en œuvre concrète au sein de l’ensemble des grandes institutions internationales » 15 propositions UMP

N. Sarkozy a affirmé vouloir continuer la politique de soutien aux agrocaburants avec notamment un maintien de la défiscalisation pour 2 raisons : « cela crée un revenu complémentaire aux agriculteurs. La seconde c’est que cela nous permet de remplir les objectifs européens en matière d’émission de CO². […] Ces productions ne menacent en rien notre sécurité alimentaire car 10% des biocarburants dans les transports représentent moins de 3% de la production de blé. Je me suis engagé à développer cette voie car elle ouvre la voie aux biocarburants de seconde génération. ». Interview Nicolas Sarkozy

Thèmes :

Notre analyse

Le CCFD-Terre Solidaire avait alors déploré le manque de mécanismes concrets à même de juguler la variabilité à moyen terme, tels que les stocks de régulation ou l’encadrement des pratiques spéculatives sur les marchés agricoles.

Sur les agrocarburants, Nicolas Sarkozy affiche sa volonté de maintenir la politique de soutien aux agrocarburants : pas de remise en question des objectifs d’incorporation ou des défiscalisations et autres aides à la production. Le candidat de l’UMP estime ainsi que la sécurité alimentaire des français n’est pas mise en péril, et ce sans considérer les impacts au Sud de cette politique. Enfin, il présente la 1ère génération comme une étape nécessaire au lancement des agrocarburants de 2ème génération, ce qui est fortement contesté par plusieurs experts.

S’informer

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

17 décembre 2018

COP24 : A quand une réelle transition écologique ?

Avec les manifestations des gilets jaunes, la COP24 est passée au second plan dans l’actualité française. Au terme d’une conférence sur le (...)

30 novembre 2018

COP 24 : quels enjeux pour notre planète et l’humanité ? (vidéos)

Du 2 au 14 décembre 2018, les dirigeants du monde entier se réunissent à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la COP24. Trois ans après (...)

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

16 novembre 2017

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)