Publié le 23.11.2011 • Mis à jour le 15.04.2013

Le CCFD-Terre Solidaire, en partenariat avec MonExTel.com, offre une seconde vie aux téléphones portables

Fort de son réseau de 15 000 bénévoles, le CCFD-Terre Solidaire, en partenariat avec MonExTel.com, lance une vaste opération de collecte de téléphones portables au sein de toutes les régions de France. Une manière innovante de contribuer à la préservation de l’environnement, tout en collectant des fonds.

Thèmes :

Le principe de l’opération 
Chaque année en France, plus de 20 millions de Français changent de téléphone portable. Mais actuellement, moins de 9% d’entre eux font la démarche de donner leur ancien mobile pour qu’il soit recyclé, tandis que 50% se contentent de le ranger au fond d’un tiroir ! Tous ces téléphones ne serviront probablement jamais à personne, alors que la plupart sont en parfait état de marche ou pourraient être recyclés. L’opération mise en place par le CCFD-Terre Solidaire et MonExTel.com permet de doubler la durée de vie d’un téléphone et de diviser par deux son empreinte écologique. En effet, la fabrication d’un téléphone portable requiert l’extraction de nombreuses matières premières rares (cuivre, or, argent, coltan...) ou nocives pour l’environnement (arsenic, antimoine, béryllium...).

Le dispositif mis en place 
Le CCFD-Terre Solidaire a mis en place des points de collecte de mobiles dans chacune de ses 100 délégations départementales, couvrant ainsi l’ensemble du territoire français. Il suffit de déposer les téléphones portables dans les boîtes prévues à cet effet. Les terminaux collectés sont ensuite envoyés et triés aux Ateliers du Bocage, une entité créée par Emmaüs France qui emploie des personnes en situation de réinsertion professionnelle. Selon leur état, les téléphones sont démantelés et recyclés, ou réparés et remis sur le marché. Les sommes collectées grâce à cette opération de recyclage seront ensuite directement reversées au CCFD-Terre Solidaire, pour lui permettre de financer des projets de développement dans les pays du Sud.

Prendre part à cette opération est une démarche simple, écologique et solidaire.

Pour participer

Contacts presse 

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

S’informer

15 octobre 2018

Les pistes inexplorées pour ne pas dépasser les 1,5°C (Rapport)

Le rapport du GIEC paru la semaine dernière nous confirme qu’il est possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et respecter (...)

8 octobre 2018

Rapport du GIEC 2018 : de profonds changements s’imposent ! (Vidéos)

Quels seront les impacts d’un réchauffement climatique supérieur à 1,5°C ? Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (...)

8 octobre 2018

Rapport du GIEC : 19 organisations catholiques de développement lancent un appel urgent pour le climat et une économie de la post-croissance

En réaction à la publication du rapport du GIEC, les dirigeants d’organisations catholiques de développement lancent un appel urgent. Il (...)

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)