Publié le 15.05.2018 • Mis à jour le 04.01.2019

Dons défiscalisés : tout comprendre sur le prélèvement à la source

À partir de janvier 2019, le prélèvement de l’impôt sur les revenus se fera à la source, donc sur l’année en cours, et non plus sur les revenus de l’année précédente.
Mais les dons, eux, continueront d’être déduits ou remboursés l’année suivante.
Vos dons de 2018 vous permettront toujours de bénéficier d’une réduction fiscale en 2019.

Le prélèvement à la source n’aura pas d’impact sur les déductions fiscales liées au don

Ce que dit le Ministère de l’économie et des finances sur les dons et le prélèvement à la source :

À partir du 1er janvier 2019, la France s’aligne sur les autres pays européens en matière de collecte de l’impôt : celle-ci s’effectuera désormais par le biais du prélèvement à la source. Les revenus non exceptionnels perçus en 2018 ne seront pas soumis à imposition. Cependant, le bénéfice des réductions et des crédits d’impôt, y compris les dons aux associations d’intérêt général, acquis au titre de 2018, sera maintenu.

Pour en savoir plus, consultez le site du Ministère de l’économie et des finances sur le prélèvement à la source. Ce site s’adresse directement aux donateurs.

Mise à jour suite à l’annonce par le gouvernement en septembre 2018 du versement d’une avance sur les réductions d’impôts dès janvier 2019 :

Le 4 septembre 2018, le Premier Ministre Édouard Philippe a annoncé une modification de la procédure de défiscalisation des dons. Les donateurs se verront reverser une avance de 60% sur les réductions d’impôts liées à leurs dons, dès janvier 2019 (et n’attendront donc pas septembre, comme c’est indiqué dans l’infographie ci-dessus).

Bien comprendre les étapes du prélèvement à la source

Bien que la fiscalité concernant les dons soit maintenue à l’identique, les associations craignent une baisse des dons en 2018. Voici donc des éléments pour mieux comprendre le fonctionnement du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu.

S’informer

15 janvier 2019

Elections présidentielles en RDC : "un processus électoral dévoyé et des institutions décrédibilisées" (communiqué)

Le résultat provisoire de l’élection présidentielle en République Démocratique du Congo, donnant vainqueur M. Tshisekedi, est terni par un (...)

8 janvier 2019

Brésil : forte inquiétude de l’Eglise et de la société civile sur le devenir des terres indigènes (témoignage)

Au Brésil, le nouveau président Jair Bolsonaro vient déjà d’annoncer le transfert de la responsabilité de la démarcation des terres indigènes (...)

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

Nos projets

11 janvier 2019

Mexique : sur les routes de l’exil, une femme et deux hommes témoignent

Manolo, Octavio, et Malvina ont trouvé refuge à la Casa Mambré, un point d’accueil créé par les sœurs scalabriniennes au Mexique et soutenu (...)

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)