Publié le 16 mars 2016

Bouge ta planète, partout en France pour la solidarité internationale

Samedi 19 mars 2016, dans le cadre du programme de sensibilisation et de mobilisation « Bouge ta planète ! » avec le CCFD-Terre solidaire, 20 000 jeunes de 11 à 18 ans se retrouvent dans une centaine de villes en France pour témoigner de l’importance de la solidarité internationale.

De multiples initiatives « Bouge ta planète » pour un monde plus solidaire.
En véritables acteurs de solidarité, les adolescents se lancent des défis, en créant des actions de rue, récup, flash mob, repas solidaires, défis sportifs sponsorisés, pièces de théâtre, grands jeux d’extérieur… Leur démarche vise à sensibiliser le public et à collecter des dons pour soutenir l’action du CCFD-Terre Solidaire.

Samedi 19 mars, une mobilisation à travers toute la France

Point d’orgue du parcours pédagogique d’éducation à la solidarité internationale conçu pour les jeunes par le CCFD-Terre Solidaire, ces manifestations « Bouge ta planète » se dérouleront dans des grandes villes, des villages, des banlieues : Paris, Lyon, Strasbourg, Nice, Rennes, Mulhouse, Perpignan, Montluçon, Dinan, Oyonnax, Hénin-Beaumont, Bobigny, Vitry-sur-Seine… Voir la carte

Un programme de sensibilisation et de mobilisation

Le parcours « Bouge ta planète » amène les jeunes à s’informer, se questionner et à s’engager pour une plus grande solidarité avec les populations en situation de pauvreté et d’injustice dans le monde.

Un mini-journal pour s’informer

En partenariat avec Phosphore et Okapi, le CCFD-Terre Solidaire propose un mini-journal aux ados leur permettant de découvrir chaque année un pays et l’action d’une association partenaire du CCFD-Terre Solidaire visant à améliorer le sort des populations.

Dans ce journal de 12 pages, « Sur la route des migrants », réalisée en 2015 permet par exemple aux jeunes lecteurs de suivre le chemin parcouru par des migrants du Sénégal jusqu’en France. Un second reportage est consacré à la rencontre entre trois lycéens français et des migrants du centre d’accueil de l’île de Lampedusa, surnommée « la porte de l’Europe ».

Nos projets

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

S’informer

19 juillet 2018

La Loi Pacte va-t-elle rendre les entreprises plus responsables ?

Le Plan d’action pour la croissance et la transformation des entreprises (Pacte) met l’accent sur la croissance et le développement des (...)

19 juillet 2018

L’espérance collective est notre force (Edito)

FDM n°305

Il y a 20 ans, lorsque j’étais animateur diocésain au CCFD à Orléans, nous venions de commencer des relations partenariales en (...)

13 de julio de 2018

¿Qué hacen los miembros de la Unión europea para que la ONU acabe con la impunidad de las empresas multinacionales?

Un colectivo de 36 organisaciones de la sociedad civil (asociaciones y sindicatos) interpeló a los Estados miembros de la Unión europea (...)