Publié le 16 mars 2016

Bouge ta planète, partout en France pour la solidarité internationale

Samedi 19 mars 2016, dans le cadre du programme de sensibilisation et de mobilisation « Bouge ta planète ! » avec le CCFD-Terre solidaire, 20 000 jeunes de 11 à 18 ans se retrouvent dans une centaine de villes en France pour témoigner de l’importance de la solidarité internationale.

De multiples initiatives « Bouge ta planète » pour un monde plus solidaire.
En véritables acteurs de solidarité, les adolescents se lancent des défis, en créant des actions de rue, récup, flash mob, repas solidaires, défis sportifs sponsorisés, pièces de théâtre, grands jeux d’extérieur… Leur démarche vise à sensibiliser le public et à collecter des dons pour soutenir l’action du CCFD-Terre Solidaire.

Samedi 19 mars, une mobilisation à travers toute la France

Point d’orgue du parcours pédagogique d’éducation à la solidarité internationale conçu pour les jeunes par le CCFD-Terre Solidaire, ces manifestations « Bouge ta planète » se dérouleront dans des grandes villes, des villages, des banlieues : Paris, Lyon, Strasbourg, Nice, Rennes, Mulhouse, Perpignan, Montluçon, Dinan, Oyonnax, Hénin-Beaumont, Bobigny, Vitry-sur-Seine… Voir la carte

Un programme de sensibilisation et de mobilisation

Le parcours « Bouge ta planète » amène les jeunes à s’informer, se questionner et à s’engager pour une plus grande solidarité avec les populations en situation de pauvreté et d’injustice dans le monde.

Un mini-journal pour s’informer

En partenariat avec Phosphore et Okapi, le CCFD-Terre Solidaire propose un mini-journal aux ados leur permettant de découvrir chaque année un pays et l’action d’une association partenaire du CCFD-Terre Solidaire visant à améliorer le sort des populations.

Dans ce journal de 12 pages, « Sur la route des migrants », réalisée en 2015 permet par exemple aux jeunes lecteurs de suivre le chemin parcouru par des migrants du Sénégal jusqu’en France. Un second reportage est consacré à la rencontre entre trois lycéens français et des migrants du centre d’accueil de l’île de Lampedusa, surnommée « la porte de l’Europe ».

Nos projets

23 octobre 2018

En Amazonie, lutter contre le désespoir et le suicide des jeunes indigènes Madiha

Les Madiha, peuple indigène amazonien, sont confrontés à une grave crise sociale qui se traduit par une vague de suicides sans précédents (...)

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

21 août 2018

Egypte : une pépinière théâtrale au Caire

FDM n°305

Alors que la libre parole se réduit à peau de chagrin depuis la prise de pouvoir du président Sissi en 2013, un centre de formation au (...)

S’informer

14 novembre 2018

L’accaparement des terres en violation des droits des populations (Edito)

FDM n°306

Être dépossédé de sa terre, comme le furent les populations noires pendant l’apartheid en Afrique du Sud, est un drame vécu par de nombreux (...)

13 novembre 2018

8 avenue Lénine : le combat d’une famille rom pour l’intégration (documentaire)

Mention spéciale au Budapest International Documentary Festival 2018 et sélectionné à DokLeipzig, au Human Film Festival de Berlin et à (...)

8 novembre 2018

RDC : 9 villages portent plainte contre une banque de développement allemande (communiqué)

Neuf communautés de la République démocratique du Congo ont accompli un geste historique cette semaine : elles ont porté plainte contre la (...)