Publié le 22 janvier 2013

Vivre en paix ici et là-bas

Fiche 3 - Dossier enseignants au collège

Faire prendre conscience aux élèves de leur rôle dans la construction de la paix
- Montrer aux élèves que la paix se vit à la fois à l’échelle locale et à l’échelle internationale.
- Faire prendre conscience aux élèves qu’ils peuvent être porteurs de préjugés ou de rumeurs sur les autres et les conséquences que cela a sur le « vivre ensemble ».
- Faire découvrir aux élèves une association partenaire du CCFD-Terre Solidaire dont l’action principale est l’éducation des enfants à la paix dans un pays ayant vécu un génocide.

Mots-clés :

Étape 1 : La paix repose sur quoi ? (20 mn)
Temps personnel : l’enseignant distribue à chaque élève de la classe le quiz (annexe 1) et les élèves prennent 5 mn pour y répondre.
Ensuite, l’enseignant demande aux élèves de se mettre par groupe de 3 ou 4 pour répondre à 2 questions :
1- Quelles sont les réponses aux questions qui font de vous des acteurs de paix et pourquoi ?
2- Quelle serait votre définition du mot « paix » ?
À la fin de cette étape, chaque groupe vient lire et afficher sa définition de la paix au tableau.

Étape 2 : Qu’est-ce qui peut empêcher la paix et provoquer des conflits ? (15 mn)
L’enseignant demande à la classe les raisons qui font que des conflits peuvent surgir :
• au quotidien dans la classe (entre 2 élèves par exemple),
• mais aussi au niveau international entre 2 pays.
Les réponses apportées par les élèves sont notées au tableau.
Peut-on voir des raisons communes entre les conflits locaux et internationaux ?
Puis les élèves reforment les mêmes groupes que précédemment et l’enseignant leur distribue le tableau (annexe 2) en leur demandant de relier les mots clés à
leur définition.
Enfin, l’enseignant s’arrête sur la définition du mot « génocide ». Il donne un ou deux exemples de génocide ayant eu lieu au XXe siècle dont celui du Rwanda entre Hutus et Tutsis (il peut être intéressant de montrer aux élèves où se situe le Rwanda sur une carte de l’Afrique ou du monde).

Étape 3 : Reconstruction de la paix au Rwanda : le rôle d’Umuseke (20 mn)
L’enseignant distribue aux élèves l’annexe 3.
Les élèves découvrent le texte (5 mn).

En petits groupes toujours, les élèves répondent aux questions suivantes :
- > que fait l’association Umuseke ?
- > ce programme vous paraît-il important ? Pourquoi ?
- > Jacqueline la fondatrice d’Umuseke dit « Quand on est en paix avec soi-même, on fait ce qu’on doit faire » :
- « Être en paix avec soi-même » : qu’est-ce que ça veut dire pour vous ?
- « Faire ce qu’on doit faire » : pouvez-vous donner des exemples d’actes de paix qui vous ont marqué ? (au quotidien, dans votre entourage ou dans le monde)

Partage entre les groupes et avec le reste de la classe.

Fiche 3 : Vivre en paix ici et là-bas

Nos projets

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

S’informer

6 August 2018

Promouvoir une « culture de la rencontre », au service de la paix

Dans un monde marqué par les tensions et les conflits, le Pape François prône une culture de la rencontre. Dans une émission spéciale, la (...)

26 juillet 2018

Projet de loi fraude fiscale : les députés renoncent à une ouverture complète du verrou de Bercy ( Communiqué)

Mardi 24 et mercredi 25 juillet, la Commission des Finances de l’Assemblée nationale a étudié en première lecture le projet de loi relatif à (...)

24 juillet 2018

Au Niger : Soulagement après la libération de 6 acteurs de la société civile

Le CCFD-Terre Solidaire est heureux et soulagé d’apprendre la libération de 6 acteurs de la société civile nigérienne emprisonnés depuis (...)