Un avenir sans faim

Publié le 24.08.2015 • Mis à jour le 25.07.2016

La donation

La donation consiste à donner au CCFD-Terre Solidaire, de votre vivant, un bien mobilier ou immobilier tel qu’un appartement, une œuvre d’art, des bijoux, des droits d’auteur, une somme d’argent importante, etc., qui nécessite d’établir un acte devant notaire.

Il existe plusieurs formes de donations :

  • La donation en pleine propriété

Cette donation « pure et simple » prend effet immédiatement par un transfert de propriété entre vous-même et le CCFD-Terre Solidaire.

  • La donation avec réserve d’usufruit

Cette donation ne porte que sur la nue-propriété du bien donné. Vous en conservez l’usufruit votre vie durant. Cela peut concerner des biens immobiliers, des portefeuilles de titres, etc…

  • La donation temporaire d’usufruit

Vous conservez la nue-propriété du bien mais permettez au CCFD-Terre Solidaire de percevoir, pour une durée minimale de 3 ans reconductible ou non, les revenus produits par ce bien : loyers, intérêts, dividendes…

  • Le don sur succession

Vous faites un don d’une partie ou de l’intégralité de votre part dans une succession. Ce don offre :

  • soit la possibilité d’alléger vos droits de succession. Dans ce cas, le montant donné n’est pas soumis aux droits de succession,
  • soit la possibilité de réduire votre impôt sur le revenu. Le montant donné reste intégré dans le calcul des droits de succession et vous donne droit à un reçu fiscal pour déduction de votre impôt sur le revenu.

Comme le legs, la donation doit respecter la part de votre patrimoine réservée à vos héritiers réservataires.

Témoignages

« Me voilà arrivé au terme de ma vie de travail. J’ai toujours épargné pour que ma fin de vie ne soit pas une charge pour la société ou soit trop difficile à assumer pour moi au quotidien.
Mes grands-parents, mes parents ont travaillé dur pour vivre et laisser quelque chose à leurs enfants. J’ai donc reçu les fruits de leur travail, que j’ai choisi de donner au CCFD-Terre Solidaire car je sais que cette donation pourra immédiatement servir et sera bien utilisée.
Cette donation s’est réalisée facilement grâce au contact direct que j’ai eu avec la responsable des libéralités du CCFD-Terre Solidaire.
Je suis heureux de cette solution qui m’unit au monde et suis convaincu que mes aïeuls seraient heureux et fiers de cette décision. »
Hervé

" Cette donation compensera partiellement les dettes que ma génération lègue à la suivante.
Et pour le CCFD-Terre Solidaire, l’usufruit constituera une contribution au partage des richesses entre pays riches et pays pauvres en agissant sur les causes des inégalités."
François

Contact : Stéphanie Drouhin
Responsable des libéralités
Tél : 01 44 82 81 08
Courriel : s.drouhin@ccfd-terresolidaire.org
Adresse : 4 rue Jean Lantier, 75001 Paris

S’informer

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

13 octobre 2017

En Irak, la société civile appelle fermement au dialogue

Des associations du Kurdistan, de Bagdad et d’autres régions en Irak s’inquiètent de voir monter les risques de guerre. Elles font entendre (...)

12 octobre 2017

Madagascar : Libération immédiate demandée pour le militant Raleva

M. Raleva, défenseur des droits environnementaux, est emprisonné à Madagascar depuis le 27 septembre 2017. Son tort : s’être opposé à un (...)

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)