Offre d’emploi : Chargé.e de mission plaidoyer souveraineté alimentaire et climat (F/H)

Publié le 04.01.2021 Mis à jour le 08.01.2021

Acteur historique du changement dans plus de 60 pays, le CCFD-Terre Solidaire agit contre toutes les formes d’injustices. Nous œuvrons pour que chacun voie ses droits fondamentaux respectés : manger à sa faim, vivre dignement de son travail, habiter dans un environnement sain, choisir là où construire sa vie…
Un monde plus juste et plus fraternel est déjà en action, car chacun porte en lui une force de changement. Notre engagement pour plus de justice et de solidarité prend racine dans la pensée sociale de l’Église. Par notre action individuelle et collective, nous proposons et soutenons des solutions politiques et de terrain.

+ de 400 organisations partenaires
700 projets internationaux dans 63 pays
15 000 bénévoles
2,2 millions de bénéficiaires

Depuis plus de 5 ans, le CCFD-Terre Solidaire porte un plaidoyer pour faire reconnaître et prendre en compte dans les espaces de négociations internationales (COP) et les politiques publiques les liens entre la souveraineté alimentaire et la justice climatique. Ce sont des enjeux inextricablement liés, les impacts des dérèglements climatiques risquant d’entraîner une dégradation des capacités de production, une hausse de l’insécurité alimentaire, etc…
Face à cela des alternatives existent, comme l’agroécologie paysanne, mais elles demandent à être soutenues et renforcées pour permettre une réelle transition de nos sociétés. Et dans le même temps, il nous faut accroître notre vigilance face aux fausses solutions promues par des acteurs économiques et politiques qui ne souhaitent pas que soient remis en question des modes de production et de consommation pourtant destructeurs pour l’environnement, le climat et les populations.
Aussi le CCFD-Terre Solidaire a publié en 2018 le rapport « Nos terres valent plus que du carbone » qui analyse plus en profondeur la question de la séquestration du carbone dans les sols agricoles présentée comme une solution miracle pour absorber les émissions de GES anthropiques. Mais ce focus sur la séquestration nous détourne de l’impératif prioritaire d’une réduction drastique des émissions et d’une transformation en profondeur de nos systèmes agricoles et alimentaires. Ce focus prend désormais la forme de mécanismes de compensation carbone qui se multiplient tant au niveau français, qu’européen ou international. Ces mécanismes sont dangereux pour le climat et pour la souveraineté alimentaire des populations. Ils seront notamment au cœur des enjeux de la COP 26 prévue en novembre 2021.

Dans ce contexte, un poste de chargé.e de mission plaidoyer Souveraineté Alimentaire et Climat est à pourvoir au sein de la Direction du Plaidoyer du CCFD-Terre solidaire, en contrat à durée indéterminée.

MISSIONS

Sous la responsabilité hiérarchique de la Responsable du Service Souveraineté alimentaire - Climat de la Direction du Plaidoyer, le.la chargé.e de mission est en charge de la mise en œuvre de la stratégie souveraineté alimentaire et climat.

Pour ce faire il/elle a pour mission d’élaborer, d’appliquer et d’évaluer une stratégie de plaidoyer souveraineté alimentaire et climat, pour influer sur les décisions des responsables politiques et économiques.

ACTIVITES PRINCIPALES

A cette fin, il/elle est chargé/e de :
-  Proposer, actualiser et mettre en œuvre la stratégie de plaidoyer du CCFD-Terre Solidaire sur souveraineté alimentaire et climat (recherche et publication de rapports de plaidoyer, élaboration de recommandations, négociations et stratégie d’influence auprès des pouvoirs publics et des élu.es, représentation, contribution à la mobilisation), en favorisant la collaboration avec les partenaires du Sud du CCFD-Terre Solidaire
-  Mener à bien des études, contribuer et/ou coordonner des travaux d’analyse sur la thématique souveraineté alimentaire et climat, et travailler à l’élaboration et à la publication de rapports de plaidoyer sur ces sujets
-  Participer à des projets transversaux inter-directions ou au niveau associatif en contribuant à leur dimension plaidoyer (exemple : définition, élaboration et mise en œuvre des campagnes sur la thématique souveraineté alimentaire)
-  Etre amené.e à représenter le CCFD-Terre Solidaire dans les lieux de concertation français, européens et internationaux avec les pouvoirs publics en lien avec la thématique souveraineté alimentaire et climat
-  Etre amené.e à représenter le CCFD-Terre Solidaire au sein des collectifs français, européens et internationaux qui travaillent sur la souveraineté alimentaire et le climat (notamment RAC, CAN, CLARA, CIDSE) en contribuant à la structuration de ces dynamiques, à la production d’une expertise collective et à des actions communes et identifier les alliés, et créer des alliances stratégiques
-  Répondre aux sollicitations medias ou proposer des éléments de communication sur le plaidoyer souveraineté alimentaire et climat en lien ou sur demande de la direction de la communication et de l’information, et après validation interne,
-  Contribuer aux réflexions relatives à la mobilisation citoyenne (réseau de bénévoles, mobilisation en ligne) et à la communication en lien avec la thématique souveraineté alimentaire et climat
-  Assurer la diffusion de l’information interne et la formation sur le plaidoyer souveraineté alimentaire et climat, en particulier auprès du réseau
-  Assurer la capitalisation et l’évaluation du plaidoyer mené par le CCFD-Terre Solidaire sur souveraineté alimentaire et climat

-  Intervenir dans des conférences publiques sur les sujets liés au plaidoyer souveraineté alimentaire et climat

Il/elle mènera sa mission en relation étroite avec l’équipe DPL ainsi qu’en lien avec les personnes, services et directions du CCFD-Terre Solidaire impliqués dans les dossiers dont il/elle à la charge

PROFIL ATTENDU

• Formation supérieure en sciences politiques, relations internationales, droit, développement rural, environnement
• Expérience professionnelle de 3 ans exigée incluant des aspects de plaidoyer et de négociation
• Connaissances approfondies sur les enjeux souveraineté alimentaire et climat en particulier dans les pays en développement
• Bonne connaissance du CCFD-Terre solidaire et adhésion à ses valeurs
• Expérience terrain dans un pays en développement est un plus
• Sens politique, stratégique et de la diplomatie
• Solides capacités d’analyse et de synthèse, bon rédactionnel, rigueur
• Aisance dans le travail collaboratif et concerté
• Capacités d’initiative et réactivité, particulièrement en contexte contraint (délai court, enjeu important, …)
• Compétences pédagogiques et de communication
• Très bon niveau en anglais obligatoire (écrit et oral). La connaissance de l’espagnol est un plus
• Maîtrise des outils informatiques et des réseaux sociaux

Disponibilité pour des déplacements à l’étranger, et en France, en soirée ou le week-end.
Disponibilité pour des sollicitations media.

CONTRAT

Il s’agit d’un poste en contrat à durée indéterminée à temps plein (sur la base d’un forfait annuel de 205 jours de travail). L’emploi sera localisé à Paris, 4 rue Jean Lantier, 75001, au siège de l’association. Les modalités d’organisation dans le contexte actuel seront évoquées en entretien.

Rémunération brute annuelle : 39k€ (sur 13 mois). Statut cadre. Mutuelle. Titres repas.

Le poste est à pourvoir rapidement, idéalement le 1er mars 2021.

Les candidatures sont à adresser sous la référence 837, au plus tard le 12 janvier 2021 à l’adresse suivante : ccfd-635363@cvmail.com

Le CCFD-Terre Solidaire se garde le droit d’entériner le processus avant la date indiquée. Toute personne envoyant un dossier de candidature recevra une réponse, merci de ne pas appeler.

Donner
Suivez-nous
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim
et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066