| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
Dossier L’Eglise en Amérique latine, une voix pour la justice

Avant Vatican II

Publié le 09.10.2007 Mis à jour le 28.08.2012

Avant le concile Vatican II, le renouveau de l’Eglise, y compris dans une perspective sociale, s’est fait sentir en Amérique latine via l’influence des mouvements d’action catholique venus d’Europe.

• Dans plusieurs pays, durant les années 1950, des prêtres créent la Jeunesse ouvrière chrétienne (JOC), puis la Jeunesse étudiante catholique (JUC).

• Les responsables laïcs de ces mouvements, les prêtres qui les accompagnent et quelques évêques sont attentifs au renouveau intellectuel du catholicisme européen, notamment français (le « socialisme chrétien » d’Emmanuel Mounier).
Beaucoup sont bien informés de l’expérience des prêtres-ouvriers et de la réflexion théologique des dominicains Yves Congar (Jalons pour une théorie du laïcat) et Marie-Dominique Chenu (Pour une théologie du travail).

• Pour cette frange de l’Eglise latino-américaine, un lien doit se faire entre évangélisation et promotion sociale.

• En 1961, au Brésil, est créé, par la Conférence des évêques, le Mouvement d’éducation de base (MEB) inspiré par un pédagogue catholique, Paolo Freire.
Le MEB veut promouvoir une « éducation intégrale : non seulement alphabétiser les adultes, mais leur inculquer des notions d’agriculture, d’hygiène, d’économie domestique, de civisme, de spiritualité ». Son influence va être considérable en Amérique Latine.

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066