Publié le 26.09.2018 • Mis à jour le 26.09.2018

Besançon : Regards croisés sur notre territoire pour développer la Solidarité internationale

Regards croisés sur notre territoire pour développer la Solidarité internationale :
Rencontre de porteurs·ses d’alternatives sociales et écologiques de Bourgogne Franche-Comté, et des pays du Sud et de l’Est et organisation d’un séjour solidaire dans le Val de Gray (70)

Nous vous proposons aujourd’hui de vivre un temps fort d’engagement personnel, de découvrir la solidarité internationale à travers une expérience auprès d’un réseau de militants en France, et de développer des compétences, en mettant votre dynamisme, votre motivation et une partie de votre temps au service d’un projet d’intérêt général.

THÈMES

  • Développement International et action humanitaire.

DESCRIPTION DE LA MISSION

Le CCFD-Terre Solidaire recherche deux personnes motivées qui travailleront en binôme pour s’engager sur la mission suivante :

  • Il s’agira principalement de participer à une analyse du territoire du Val de Gray (démographique, acteurs clés, …) sur les enjeux d’alternatives sociales et écologiques avec l’appui des bénévoles ;
  • et de préparer et participer au pilotage d’un séjour d’une semaine dans le Val de Gray sur le thème des alternatives sociales et écologiques regroupant des militant.e.s du CCFD-Terre Solidaire, et des partenaires internationaux.ales.

Accompagné·e par son équipe tutorale et dans le cadre des projets en cours sur le territoire, chaque volontaire pourra ajouter à sa mission d’autres activités en fonction de ses attentes et motivations.

Les autres activités pouvant être confiées au volontaire dans le cadre de cette mission, si la personne le souhaite, sont :

  • Sensibiliser le public français aux enjeux internationaux portés par le CCFD-Terre Solidaire (souveraineté alimentaire, paix et résolution des conflits, économie sociale et solidaire, renforcement des sociétés civiles, droits des migrants, égalité femmes-hommes, justice climatique)
  • Participer à la création d’outils pédagogiques
  • Se faire le relais de campagnes nationales de Solidarité Internationale
  • Organiser des événements locaux
    - Participer à des interventions auprès de différents publics (établissements scolaires…)
  • Animer des communautés en ligne et proposer des supports de communication innovants.

Les volontaires sont également invité·e·s à :

  • Se former et enrichir leurs compétences et expériences en lien avec la solidarité internationale
  • Participer aux temps forts régionaux de l’association

CONDITIONS DE LA MISSION

Lieu : Cette mission sera basée dans les locaux du CCFD-Terre Solidaire à Besançon (25). Une partie du projet se déroulera sur le Val de Gray (70).

Durée : L’engagement est pour une durée de 8 mois, à raison de 24 heures par semaine. En cas d’impératif personnel, cette durée peut être réduite.

Date de début : Entre le 5 et 15 novembre 2018

CAPACITES REQUISES POUR LA MISSION

  • Intérêt pour le développement d’alternatives sociales et/ou écologiques, la solidarité internationale, le développement local
  • Capacité d’écoute et d’adaptation à des interlocuteurs multiples.
  • Etre en mesure de mener des recherches à partir d’internet.
  • Aisance dans la communication orale.
  • Capacité à travailler en équipe.

Pré-requis :

  • Avoir entre 18 et 25 ans.
  • Etre disponible pour des déplacements réguliers sur la région.
  • Etre disponible pour des activités occasionnelles en soirées et week-end.
  • Posséder la nationalité d’un état membre de l’Union Européenne ou détenir un titre de séjour régulier en France effectif depuis plus d’un an ou un titre de séjour régulier en France effectif sans condition de durée si vous possédez le statut d’étudiant étranger, de réfugié ou si vous êtes bénéficiaire de la protection subsidiaire.

ACCOMPAGNEMENT

L’engagé(e) devra participer aux formations "Engagement de Service Civique", qui se dérouleront à Paris en 3 sessions de deux jours, en décembre, mars et juin. Aucun frais de formation ne sera imputable à l’engagé(e).
D’autres formations pourront leur être proposées (formations d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, participation à des groupes de travail, immersions, animations...).

L’engagé(e) bénéficiera d’un accompagnement d’un tuteur pour son projet personnel, et d’un référent pour le suivi du projet de sa mission.

Tuteur : Marie CLEAU

Référent(s) Projet(s) : Mathieu SALVI

Moyens matériels :

Les engagé(e)s auront à leur disposition un ordinateur, un téléphone, et le matériel de bureau nécessaire au bon déroulement de leur mission. Les communications téléphoniques passées au service de la mission depuis un téléphone mobile personnel seront prises en charge sur justificatif, à hauteur d’un plafond mensuel.

MODALITÉS D’ENGAGEMENT

La mission implique un temps d’engagement hebdomadaire de 24 heures (sur trois jours).
L’engagé/e percevra mensuellement :

  • Une indemnité de 472,97 € nets versée par l’Agence du Service Civique ;
  • Majorée de 107,66 € nets pour les jeunes bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà ;
  • Une indemnité de 107,58 € nets versée par le CCFD-Terre Solidaire (frais de repas et de transport),
  • Le remboursement des dépenses engagées par l’engagé(e) pour l’accomplissement de sa mission sur présentation de justificatifs.
    Les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.

Cet engagement est cumulable avec un statut étudiant ou salarié. Pour plus d’informations sur l’engagement de service civique : www.service-civique.gouv.fr

Pour postuler :

Si cette mission vous intéresse, merci d’envoyer votre candidature par mail dès que possible et avant le 26 octobre à Mathieu Salvi Mail : m.salvi@ccfd-terresolidaire.org

Merci de ne pas appeler, toute personne qui propose un engagement aura une réponse sous 2 à 7 semaines.

S’informer

11 October 2018

UN Treaty on transnational corporations and human rights: the moment of truth for France?

On 26 June 2014, the United Nations Human Rights Council established an intergovernmental working group to draw up ‘an international (...)

8 octobre 2018

Traité ONU sur les entreprises transnationales et les droits humains : l’heure de vérité pour la France ?

Le 26 juin 2014, le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a établi un groupe de travail intergouvernemental afin « d’élaborer un (...)

8 October 2018

Rapport du GIEC 2018 : de profonds changements s’imposent ! (Vidéos)

Quels seront les impacts d’un réchauffement climatique supérieur à 1,5°C ? Le Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (...)

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

21 août 2018

Egypte : une pépinière théâtrale au Caire

FDM n°305

Alors que la libre parole se réduit à peau de chagrin depuis la prise de pouvoir du président Sissi en 2013, un centre de formation au (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)