Publié le 19.09.2018

Promouvoir la solidarité internationale et la justice sociale par la mobilisation des citoyens

Le service civique, créé par la loi du 10 mars 2010, offre aux jeunes l’opportunité d’assurer une mission d’intérêt général auprès d’une association ou d’une collectivité locale agréée pour une durée de 6 à 12 mois.

Depuis plus de 55 ans, le CCFD-Terre Solidaire soutient chaque année près de 700 projets d’associations partenaires au Sud, sur quatre continents, au sein de relations pérennes.
Soutenir des actions locales dans les pays du Sud, sensibiliser l’opinion française à la solidarité internationale, agir sur les politiques par le plaidoyer pour s’attaquer aux causes profondes de la pauvreté sont les trois leviers d’actions complémentaires de notre association.
Fort de l’engagement de plus de 15 000 bénévoles, le CCFD-Terre Solidaire est aujourd’hui la première ONG française de développement et de solidarité.
Pour en savoir plus : http://ccfd-terresolidaire.org/

Nous vous proposons aujourd’hui de vivre un temps fort d’engagement personnel, de découvrir la solidarité internationale à travers une expérience auprès d’un réseau de militants en France, et de développer des compétences, en mettant votre dynamisme, votre motivation et une partie de votre temps au service d’un projet d’intérêt général.

THÈMES

  • Solidarité Internationale
  • Répartition des richesses sur la planète
  • Financement du développement

DESCRIPTION DE LA MISSION

Le CCFD-Terre Solidaire recherche deux personnes motivées pour s’engager sur la mission suivante :

  • Participer à l’organisation d’un évènement régional inter-associatif de mobilisation autour des questions d’évasion fiscale : Le « Forum d’Arenberg pour une finance mondiale éthique et solidaire »
  • Participer à la mobilisation des citoyens autour de cet évènement
  • Mener des actions d’Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI), sur les thématiques du CCFD-Terre Solidaire, en lien avec le réseau des bénévoles.

Les missions de chaque volontaire seront définies et précisées en concertation avec l’engagé(e) en fonction de ses motivations et de ses compétences.

Activité(s) principale(s)

  • Participer à l’organisation du premier « Forum d’Arenberg pour une finance éthique et solidaire » en appuyant particulièrement les commissions :
    « thématique »
    « logistique »
    « communication ».
  • Participer à l’animation des assemblées générales de l’Association d’organisation du Forum d’Arenberg.
  • Accompagner le bilan autour du Forum.
  • Identifier des bénévoles hors réseau actuel du CCFD-Terre Solidaire, qui seraient disposés à mener des actions de sensibilisation/mobilisation sur l’inégale répartition des richesses dans le monde.

Activité(s) secondaire(s)

  • Mener des actions d’Education à la citoyenneté et à la solidarité internationale (ECSI), sur les thématiques du CCFD-Terre Solidaire, en lien avec le réseau des bénévoles.
  • Participer à la vie régionale du CCFD-Terre Solidaire Hauts-de-France
  • Se former et enrichir ses compétences et expériences en lien avec la solidarité internationale
    -* Participer à des formations organisées par le CCFD-Terre Solidaire
    -* Participer à des temps forts régionaux et départementaux de l’association

CONDITIONS DE LA MISSION

Lieu : Cette mission sera basée à Lille avec déplacements à prévoir dans le Nord-Pas-de-Calais.

Durée : L’engagement est pour une durée de 8 mois, à raison de 24 heures par semaine. En cas d’impératif personnel, cette durée peut être réduite.

Date de début : 12 novembre 2018

CAPACITES REQUISES POUR LA MISSION

  • Aisance dans la communication orale.
  • Capacité d’écoute et d’adaptation à des interlocuteurs multiples.
  • Capacité à travailler en équipe.
  • Aisance relationnelle
  • Notions en techniques d’animation.
  • Capacité à travailler avec des jeunes, des jeunes adultes et dans un contexte intergénérationnel
  • Capacité de synthétisation de documents.
  • Capacité à rendre compte des actions menées de façon régulière.
  • Autonomie

Pré-requis :

  • Avoir entre 18 et 25 ans.
  • Etre motivé(e) pour s’engager dans une mission en faveur de la collectivité.
  • Etre domicilié(e) dans la région.
  • Etre disponible pour des déplacements réguliers sur la région.
  • Etre disponible pour des activités occasionnelles en soirées et week-end.
  • Posséder la nationalité d’un état membre de l’Union Européenne ou détenir un titre de séjour régulier en France effectif depuis plus d’un an ou un titre de séjour régulier en France effectif sans condition de durée si vous possédez le statut d’étudiant étranger, de réfugié ou si vous êtes bénéficiaire de la protection subsidiaire.

ACCOMPAGNEMENT

L’engagé(e) devra participer aux formations "Engagement de Service Civique", qui se dérouleront à Paris en 3 sessions de deux jours, en décembre, mars et juin. Aucun frais de formation ne sera imputable à l’engagé(e).
D’autres formations pourront leur être proposées (formations d’éducation à la citoyenneté et à la solidarité internationale, participation à des groupes de travail, immersions, animations...).

L’engagé(e) bénéficiera d’un accompagnement d’un tuteur pour son projet personnel, et d’un référent pour le suivi du projet de sa mission.

Tuteur : Bénédicte DUFOUR
Référent(s) Projet(s) : Ariane JOURDAN

Moyens matériels :

Les engagé(e)s auront à leur disposition un ordinateur, un téléphone, et le matériel de bureau nécessaire au bon déroulement de leur mission. Les communications téléphoniques passées au service de la mission depuis un téléphone mobile personnel seront prises en charge sur justificatif, à hauteur d’un plafond mensuel.

MODALITÉS D’ENGAGEMENT

La mission implique un temps d’engagement hebdomadaire de 24 heures (sur trois jours).
L’engagé/e percevra mensuellement :

  • Une indemnité de 472,97 € nets versée par l’Agence du Service Civique ;
  • Majorée de 107,66 € nets pour les jeunes bénéficiaires ou appartenant à un foyer bénéficiaire du revenu de solidarité active (RSA), ou titulaire d’une bourse de l’enseignement supérieur au titre du 5e échelon ou au-delà ;
  • Une indemnité de 107,58 € nets versée par le CCFD-Terre Solidaire (frais de repas et de transport),
  • Le remboursement des dépenses engagées par l’engagé(e) pour l’accomplissement de sa mission sur présentation de justificatifs.
    Les volontaires en Service Civique bénéficient d’une protection sociale intégrale.

Cet engagement est cumulable avec un statut étudiant ou salarié. Pour plus d’informations sur l’engagement de service civique : www.service-civique.gouv.fr

Pour postuler :

Si cette mission vous intéresse, merci d’envoyer votre candidature par mail avant le 10/10/2018 à a.jourdan@ccfd-terresolidaire.org

Merci de ne pas appeler, toute personne qui propose un engagement aura une réponse sous 2 à 7 semaines.

S’informer

15 octobre 2018

Les pistes inexplorées pour ne pas dépasser les 1,5°C (Rapport)

Le rapport du GIEC paru la semaine dernière nous confirme qu’il est possible de limiter le réchauffement climatique à 1,5°C et respecter (...)

11 October 2018

UN Treaty on transnational corporations and human rights: the moment of truth for France?

On 26 June 2014, the United Nations Human Rights Council established an intergovernmental working group to draw up ‘an international (...)

8 octobre 2018

Traité ONU sur les entreprises transnationales et les droits humains : l’heure de vérité pour la France ?

Le 26 juin 2014, le Conseil des droits de l’Homme des Nations unies a établi un groupe de travail intergouvernemental afin « d’élaborer un (...)

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

21 août 2018

Egypte : une pépinière théâtrale au Caire

FDM n°305

Alors que la libre parole se réduit à peau de chagrin depuis la prise de pouvoir du président Sissi en 2013, un centre de formation au (...)

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)