Un avenir sans faim

Publié le 26.07.2017

Offre d’emploi : chargé/e de développement associatif, Réseau Ile de France

Un poste de chargé-e de développement associatif pour le réseau Ile-de-France est à pourvoir en contrat à durée indéterminée au sein de la Direction Mobilisation Citoyenne du CCFD-Terre Solidaire.

MISSION

Il/elle est chargé(e) de l’appui au Réseau pour le développement associatif du CCFD-Terre Solidaire pour l’Ile-de-France.
Il/elle l’accompagne dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une stratégie de mobilisation des citoyens dans une perspective de solidarité internationale.
Rattaché/e hiérarchiquement au responsable du Service Nord Pas de Calais Picardie Champagne Ardenne / Ile-de-France, la mission du chargé(e) de développement associatif s’effectue en lien et en complémentarité avec les autres membres de l’équipe salariée de la région Ile-de-France.

ACTIVITES PRINCIPALES

1. Accompagner les projets portés par les bénévoles autour de l’éducation au développement, du plaidoyer et du partenariat avec les sociétés civiles du Sud et de l’Est dans une optique de mobilisation citoyenne

  • repérer les potentialités de mobilisation citoyenne au sein (ou à la périphérie) des réseaux du CCFD-Terre Solidaire et favoriser la transformation de ces potentialités en dynamiques
  • initier des actions innovantes de mobilisation citoyenne ayant un potentiel d’appropriation par les réseaux militants du CCFD-Terre Solidaire
  • appuyer certains projets à potentiel portés par les bénévoles : animations, évènements, temps forts (co-animation)
  • renforcer les compétences des bénévoles porteurs de projets dans les domaines concernés.

2. Accompagner et appuyer le développement du réseau des bénévoles

  • favoriser l’élaboration et la mise en œuvre de stratégies de développement des réseaux diocésains (appel de nouveaux bénévoles, création de nouvelles dynamiques collectives militantes...)
  • contribuer au renforcement de la notoriété du CCFD-Terre Solidaire dans les diocèses
  • faciliter la montée en compétence et la prise de responsabilité de leaders associatifs
  • fournir un appui en termes de formation, d’animation et de structuration aux responsables et animateurs dans leur responsabilité de développement des réseaux locaux
  • appuyer le développement des dynamiques associatives par la sensibilisation et le soutien des bénévoles, et par la mise en œuvre de propositions innovantes d’engagement bénévole
  • accompagner le réseau dans ses actions de développement des ressources financières
  • participer à la mise en place d’actions spécifiques en lien avec les équipes d’animation diocésaine et le réseau des Mouvements et Services de la collégialité du CCFD- Terre Solidaire présents sur la région.

3. Accompagner les dynamiques régionales

  • accompagner la mise en œuvre du projet régional, en lien avec les autres salariés et bénévoles de la région
  • piloter - ou co-piloter avec des équipes bénévoles - des projets sur l’ensemble de la région Ile-de-France
  • aider à la capitalisation et à la mutualisation des expériences entre les différentes parties prenantes du CCFD-Terre Solidaire dans la région.

Le(la) chargé(e) de développement associatif sera amené(e) à :

  • assurer le rôle de référent d’un binôme d’engagé(e)s de service civique
  • participer à des actions et des sessions de formation nationales
  • participer à un/des groupe/s de travail au sein de la Direction Mobilisation Citoyenne (niveau régional et/ou national)

PROFIL ATTENDU

  • adhésion au projet associatif du CCFD-Terre Solidaire
  • une bonne connaissance du tissu ecclésial sur la région Ile de France
  • bonne maitrise de la gestion de projets
  • une expérience en structuration ou développement de réseau associatif
  • expérience de travail en relation avec des bénévoles
  • bonne connaissance des problématiques de développement et de solidarité internationale
  • formation et/ou expérience en animation
  • capacité à travailler en équipe
  • esprit d’initiative et autonomie
  • capacités de dialogue, d’écoute et de négociation
  • maîtrise des outils bureautiques (Pack Office) et numériques

Seraient un plus :

  • une expérience dans un Mouvement ou Service membre de la collégialité
  • une expérience en recherche de financements
  • une bonne connaissance des missions du CCFD-Terre Solidaire
  • une bonne connaissance des structures d’éducation populaire

Le poste requiert :

  • d’être domicilié-e dans la région
  • une disponibilité pour des déplacements fréquents sur la région
  • une disponibilité pour travailler en soirée et le week-end
  • de détenir le permis B

CONTRAT

Ce poste est basé à Paris dans les locaux du CCFD-Terre Solidaire rue Guy de la Brosse (métro Jussieu).
Il s’agit d’un poste en contrat à durée indéterminée à temps plein (sur la base d’un forfait annuel de 205 jours de travail).

Rémunération brute annuelle 33k€. Statut cadre. Mutuelle. Titres repas.

Le poste est à pourvoir rapidement, début souhaité le 1er octobre 2017.

Les candidatures sont à adresser dès que possible et au plus tard le 11 septembre 2017 sous la référence 703, par courriel uniquement à : ccfd-728198@cvmail.com

Merci de ne pas appeler : tous les candidats envoyant un dossier recevront une réponse.

S’informer

20 octobre 2017

Birmanie : l’UE privilégie ses intérêts financiers à l’instauration de la paix

Un collectif d’organisations birmanes et européennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publie, le 4 octobre 2017, un rapport intitulé « (...)

20 octobre 2017

Le CCFD-Terre Solidaire engagé pour un traité Onu contre l’impunité des multinationales

« Se battre contre les injustices est dans l’ADN du CCFD-Terre Solidaire ». Carole Peychaud, chargée de plaidoyer Régulation des (...)

20 octobre 2017

Impunité des multinationales : les victimes de ProSavana au Mozambique représentées à l’Onu

Au Mozambique, des entreprises de l’agrobusiness, impliquées dans le projet ProSavana, font passer leurs intérêts avant ceux des (...)

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)