| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire

Législatives 2012, 117 candidat-e-s du 2ème tour soutiennent le Pacte pour une Terre solidaire

Publié le 14.06.2012 Mis à jour le 15.03.2013

Évasion fiscale, régulation des multinationales ou droits des migrants

Paris, le 13 juin 2012

Des 272 candidats engagés sur le Pacte pour une Terre solidaire, 117 sont présents au second tour. Parmi eux des personnalités politiques nationales telles Alain Vidalies, ministre chargé des relations avec le Parlement, Pierre-André Périssol, également président de l’Agence Française de Développement, Christian Paul, président de l’Observatoire des idées du PS, Denis Baupin, Jean-Christophe Cambadélis, Daniel Vaillant, Chantal Brunel ou encore Jacqueline Fraysse.

Le CCFD-Terre Solidaire est l’une des rares ONG françaises qui a obtenu autant d’engagements concrets de candidats présents au second tour des élections législatives sur des propositions aussi importantes que la lutte contre l’évasion fiscale, la régulation des multinationales et des marchés agricoles ou la défense des droits des migrants.

Des engagements obtenus par des bénévoles du CCFD-Terre Solidaire : ils ont rencontré près de 400 candidats dans 70 départements, et des rencontres ont encore eu lieu entres les deux tours. Les candidats engagés sur le Pacte pour une Terre Solidaire sont de tous les bords politiques.

Les réponses des candidats portent sur les 16 propositions contenues dans le Pacte pour une Terre solidaire, dont 4 propositions phares. Les candidats s’engagent sur tout ou partie de ces propositions.

Ainsi, la proposition de transparence pays par pays des multinationales rassemble tous les candidats sauf deux.

En revanche, on remarque que - tous partis confondus - moins de candidats se sont engagés sur la proposition phare en matière de politiques migratoires. Par exemple, seulement 31% des candidat-e-s UMP s’engagent à « Renégocier des accords de gestion concertée, sur une base juste et équitable, fondés sur le respect des droits des migrants et en les dissociant de la politique d’aide au développement. » Cette réticence est moins marquée pour les candidats socialistes qui s’engagent à 84 %.

Contact presse
Véronique de La Martinière : 01 44 82 80 64 - 06 07 77 05 80

Télécharger le communiqué de presse (pdf)

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066