espaces
bénévole | presse | donateur
| |

« 2005 : plus d’excuses ! » a réveillé les Etats membres

Publié le 14.09.2005 Mis à jour le 10.08.2012

Le 14 septembre au petit matin, la coalition "2005 : plus d'excuses !" est allée sonner le réveil des Etats membres (14 septembre 2005)

14 septembre 2005

Alors que s’ouvre aujourd’hui à New York le Sommet Mondial décrit par Kofi Annan comme « le plus important de l’histoire des Nations unies », la coalition « 2005 : plus d’excuses ! » est allée, tôt ce matin, sonner le réveil des Etats membres par une tournée en son et lumière des ambassades à Paris, afin qu’ils tiennent leur engagement, pris il y a cinq ans, de réduire de moitié la faim et la grande pauvreté d’ici 2015.

De 4h00 à 8h00 ce matin, « 2005 : plus d’excuses ! », la plus large coalition d’associations et de syndicats jamais constituée en France, a sillonné les rues de Paris : un cortège, bardé de bandeaux blancs (symboles de l’Action mondiale contre la pauvreté) et émettant le son du coq, a projeté un réveil géant sur le mur des ambassades du Royaume-Uni (qui préside l’Union européenne), du Japon et des Etats-Unis.

Armés de café et de croissants, ses représentants sont allés sonner aux portes des ambassades pour leur remettre une lettre exhortant leur gouvernement à assumer, enfin, leurs responsabilités lors du Sommet onusien en prenant des mesures concrètes pour réduire la pauvreté et les inégalités.

Le Sommet Mondial qui s’ouvre pour 3 jours à New York doit en effet faire le bilan, cinq ans après leur adoption, des objectifs du Millénaire pour le développement (OMD), que se sont engagés à atteindre les 191 Etats des Nations Unies d’ici 2015. Selon Kofi Annan, ces objectifs chiffrés de réduction de la faim et de la pauvreté, « loin d’être utopiques, (…) sont réalisables ». Et pourtant, depuis l’an 2000, plus de 50 millions d’enfants sont morts faute d’accès aux soins et à l’alimentation de base. Au rythme actuel, selon le PNUD, 115 pays n’atteindront pas ces objectifs avant 2040.

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066