La grande évasion des bénéfices des multinationales : le chiffre de la semaine

Publié le 10.09.2020 Mis à jour le 16.09.2020

A l’échelle mondiale, près de 40 % des profits réalisés par les multinationales sont délocalisés dans les paradis fiscaux. L’évasion fiscale des multinationales est un fléau qui prive les États de recettes cruciales pour le financement de l’éducation ou de la santé

La grande évasion des bénéfices des multinationales : le chiffre de la semaine

Selon une étude de l’Université des Nations Unies de 2017, les Etats seraient privés de l’ordre de 500 milliards de dollars chaque année [1].

- malheureusement jusqu’à présent, les Etats luttent peu contre l’évasion fiscale

Quel est le rapport entre évasion fiscale et solidarité internationale ?

Les pays en développement sont particulièrement impactés par l’évasion fiscale des multinationales : 30% de plus que les pays de l’OCDE d’après le FMI [2].

D’après Eurodad, en 2052, le taux d’imposition moyen des entreprise pourraient ainsi atteindre… 0 % si la course au moins disant fiscal se poursuit à la même vitesse.

L’aide internationale dans les pays du sud est 10 fois inférieure aux sommes perdues à cause des flux financiers illicites qui leur échappent

Ici comme dans les pays du Sud, l’argent qui s’envole dans les paradis fiscaux est une perte irremplaçable pour les services publics, notamment pour l’éducation.

Une école au Tchad
Une école au Tchad © Reportage au Tchad de Roberta Valerio/CCFD-Terre Solidaire

Pour améliorer la scolarisation des enfants, il faut que les Etats aient les moyens de payer le salaire des enseignants ou de construire des écoles.

Ceci n’est possible que si les impôts rentrent dans les caisses de l’Etat.

De plus en plus d’organisations des pays du sud demandent des comptes à leur gouvernement sur les questions fiscales.

Notre objectif ?

Nous travaillons avec des organisations partenaires en faveur de la justice fiscale.

Notre but est de redonner aux États les ressources financières dont ils sont spoliés afin qu’ils aient les moyens de répondre aux besoins fondamentaux de leur population et de réduire les inégalités.

Pour une véritable réforme du système fiscal international, nous appelons la France et l’Union européenne à soutenir la création d’un organisme fiscal intergouvernemental sous les auspices de l’ONU.

L’évasion fiscale n’est pas une fatalité !


Rejoignez-nous pour lutter contre l’évasion fiscale !

J’agis

[1United Nations Univeristy, WIDER Working Paper (Mars 2017), “Global distribution of revenue loss from tax avoidance”, Alex Cobham, Petr Janský.

[2Crivelli et al, 2016. Cette étude chiffre les pertes mondiales dûes à l’évasion fiscale à 650 milliards de dollars, et elles représentent 1,3% du PIB des pays non-OCDE contre 1 % du PIB pour OCDE.

À lire
Donner
Suivez-nous
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim
et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066