Le virus aggrave la crise alimentaire : le chiffre de la semaine

Publié le 08.10.2020 Mis à jour le 14.10.2020

Sous l’effet de la crise sanitaire, 130 millions de personnes sont en train de rejoindre les rangs des familles qui souffrent de la faim. L’épidémie de Covid 19, qui accentue les déséquilibres économiques et sociaux, amplifie une crise alimentaire déjà bien installée.

Le virus aggrave la crise alimentaire : le chiffre de la semaine

Cela fait cinq ans maintenant que les chiffres de la faim sont repartis à la hausse. Déjà en 2019, 690 millions d’individus étaient sous-alimentés (soit près de 9% de la population mondiale) selon les Nations Unies.

Dans ce contexte, la pandémie agit comme un accélérateur de la crise. Et ce sont désormais 130 millions de personnes supplémentaires qui sont menacées.

La faim menace les plus précaires

Particulièrement vulnérables à la conjoncture, les populations les plus pauvres et les populations qui survivent grâce au travail précaire sont en première ligne. Elles sont les premières à perdre leur travail ou ne plus pouvoir faire face aux augmentations du prix des denrées alimentaires.

A la ville comme à la campagne

La crise n’épargne pas les populations paysannes frappées de plein fouet par les déséquilibres de la mondialisation, les conflits et les problèmes environnementaux. Incapables de subvenir correctement à leurs besoins économiques, elles représentent plus de 60% des personnes souffrant de la faim dans le monde.

La faim explose aussi dans les pays riches

10% de la population européenne souffre d’insécurité alimentaire, et en France les distributions alimentaires ont augmenté de 25% ces derniers mois.

Appels mondiaux pour un autre modèle alimentaire et agricole

La faim de nos jours n’est pas dû à un manque global de production, elle est tout d’abord le résultat d’un problème de répartition de la richesse produite, et de qualité de l’alimentation.

En Afrique, en Amérique latine ou Asie, les organisations paysannes que nous soutenons appellent à tirer résolument parti de l’impact de la crise sanitaire pour construire un autre modèle agricole et alimentaire, durable et relocalisé.

Vous aussi, vous avez envie de faire bouger les lignes ?

Rejoignez notre action en faveur de la souveraineté alimentaire

J’agis

À lire
Donner
Suivez-nous
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim
et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066