Crise alimentaire et Covid 19 : menaces, enjeux, et solutions

Journée mondiale de l’alimentation : le virus affame

Publié le 12.10.2020 Mis à jour le 16.10.2020

La crise sanitaire mondiale accélère le fléau de la faim dans les pays où il n’existe aucun filet de sécurité. L’Onu estime que 130 millions de personnes supplémentaires pourraient souffrir de la faim d’ici la fin de l’année. C’est inacceptable !

Journée mondiale de l'alimentation : le virus affame

En quelques mois, la crise sanitaire a augmenté le nombre de personnes souffrant de la faim dans le monde, notamment dans les pays où l’Etat ne peut pas protéger les populations.

Lire aussi : 130 millions de personnes supplémentaires menacées par la crise alimentaire

La faim, qui faisait déjà souffrir 690 millions de personnes dans le monde avant la crise du coronavirus, n’est pourtant pas une fatalité.

Des solutions existent ! Plutôt que de supporter un système productif industriel qui détruit les ressources naturelles, exploite les paysans, chasse les communautés de leurs terres, et encourage les conflits, nous pouvons tous ensemble faire le choix de l’agroécologie.

La crise mondiale que nous traversons nous montre à quel point, d’un bout à l’autre de la planète, nous sommes liés.

Vous aussi vous souhaitez agir pour une plus grande solidarité et une plus grande humanité ?

Rejoignez notre combat en faveur de la souveraineté alimentaire

JE FAIS UN DON
À lire
Donner
Suivez-nous
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim
et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066