| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire

41 associations appellent l’Union européenne à agir contre la corruption (communiqué)

Publié le 08.12.2017 Mis à jour le 12.03.2018

A la veille de la journée internationale de lutte contre la corruption, 41 organisations de la société civile européenne et africaine s’allient pour demander à l’Union européenne d’adopter des mesures de transparence efficaces lors des négociations sur la directive contre le blanchiment d’argent, le 13 décembre prochain.

Selon un rapport de la Banque mondiale, 70% des plus grands scandales de corruption au monde impliquent des sociétés écrans et des trusts. Ces structures opaques jouent un rôle crucial dans le blanchiment d’argent, en maintenant le secret sur l’identité des personnes et des entreprises corrompues impliquées dans des activités illégales, et privent les pays les plus pauvres des ressources nécessaires à leur développement.

Les récents scandales – y compris les Panama Papers et les « Laundromats » russes et azerbaïdjanais – témoignent de l’incapacité de la politique européenne actuelle de lutte contre le blanchiment d’argent d’empêcher l’argent corrompu de circuler au sein des centres financiers européens.

En dépit de la contestation citoyenne croissante contre la corruption et l’évasion fiscale, notamment suite aux Paradise Papers, les États membres de l’Union européenne ont jusqu’à présent échoué à répondre efficacement au problème des sociétés écrans et des trusts européens.

Nous, associations et organisations de la société civile, appelons les dirigeants européens à lutter contre les flux financiers illicites en rendant public les registres des bénéficiaires effectifs des sociétés et des trusts dans le cadre de la révision de la directive contre le blanchiment d’argent.

L’Europe doit montrer son engagement et son leadership international dans la lutte contre le blanchiment d’argent et la corruption.

Contact presse pour le CCFD-Terre Solidaire : Karine Appy, 06 66 12 33 02

Associations signataires :
- Plateforme Paradis Fiscaux et Judiciaires, France
- Global Witness
- Transparency International
- EG Justice
- Global Integrity
- Eurodad
- Transparency International France
- Oxfam
- ONE
- Accountability Lab
- Follow Taxes, Nigeria, West Africa and Africa
- CENADEP RDC
- Enough is Enough, Nigeria
- Women and Children Hope Center, DRC
- Foundation For Environmental Rights,Advocacy & Development (FENRAD NIGERIA)
- Media Rights Agenda (MRA)
- Foundation for the Conservation of the Earth (FOCONE) Nigeria
- PWYP, UK
- Justice, Development and Peace/Caritas Initiative (JDPC), Enugu Diocese
- Excellent World Foundation, Nigeria
- L’Association Guinéenne pour la Transparence (AGT)
- Pro Ethical Trade Finland
- Policy alert (grassroot people empowerment foundation)
- Development Diaries Ltd/GTE
- OpenCorporates, UK
- Réseau Foi & Justice Afrique Europe
- Partners for community empowerment (PACE)
- Ekvilib Institute, Slovenia
- Transparency International Slovenia
- EnaBanda, Slovenia
- The Young Entrepreneurs Society, Nigeria
- Centre national de coopération au développement (CNCD-11.11.11), Belgium
- SLOGA Slovenian Global Action
- Institute of Global Responsibility, Poland
- CCFD-Terre Solidaire, France
- PWYP Cameroon
- Focus Association for Sustainable Development, Slovenia
- Open Knowledge Foundation Deutschland
- World Economy, Ecology & Development – WEED
- Weltwirtschaft, Ökologie & Entwicklung - WEED e.V.
- Transparência e Integridade, Portugal

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066