Noël contre la faim

Publié le 04.12.2006 • Mis à jour le 09.07.2012

Tchad, l’analyse de la situation par le Comité de suivi de l’appel à la paix.

1er décembre 2006 L’aggravation de la crise socio-politique et militaire oblige les acteurs de la vie politique et sociale à rechercher une réponse adéquate et rapide qui éviterait au Tchad de basculer dans une situation de guerre généralisée aux conséquences incalculables pour les populations civiles.

Le Comité de Suivi de l’Appel à la Paix et à la Réconciliation, réseau d’organisations de la société civile, estime urgent que l’ensemble des acteurs tchadiens s’entendent sur la nécessité d’aboutir à une sortie de crise négociée qui sera soutenue par la population et accompagnée par les partenaires internationaux.

 

 

Lire le document.

Nos projets

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

S’informer

10 avril 2018

Qui sont les Rohingya, menacés d’anéantissement en Birmanie ?

Qui sont les Rohingya ? Pourquoi sont-ils persécutés ? Un rapport très documenté, publié par l’association Info Birmanie, soutenue par le (...)

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

Selon la société civile, au moins 180 000 personnes sont portées disparues au Mexique. Démunies face à des autorités corrompues et liées au (...)

3 avril 2018

Déclaration de solidarité envers le père Amaro et la Commission pastorale de la terre

Le 27 mars 2018, le père Amaro Lopes de Sousa, agent de la Commission pastorale de la terre et curé au Brésil, a été arrêté et incarcéré. (...)