espaces
bénévole | presse | donateur
| |

Tchad
Le CCFD reçu à l’Elysée

Publié le 08.02.2008 Mis à jour le 29.06.2012

Tchad : le CCFD reçu à l'Elysée pour défendre la nécessité d'un dialogue politique.

Vendredi 8 février, le CCFD (représenté par Philippe Mayol), le Secours catholique, des associations de défense des droits de l’homme et des organisations humanitaires, ont été reçus par un conseiller Afrique de l’Elysée.

L’entrevue a permis d’aborder tout d’abord les risques de crise humanitaire dans l’Est de pays et les camps de réfugiés du Darfour vers lesquels les routes permettant l’approvisionnement sont coupées en raison du conflit.

Ensuite, les associations ont évoqué le sort préoccupant des défenseurs des droits de l’homme et des prisonniers politiques.

Mais c’est à l’implication de la France dans la crise actuelle qu’a été consacré l’essentiel de la rencontre. Si la France devait intervenir plus directement, même en disposant d’un mandat international, pour éviter au Tchad de sombrer dans le chaos, il n’en reste pas moins, a défendu notamment Philippe Mayol, que la mise en œuvre d’un processus politique dans une perspective pas trop éloignée est la condition indispensable à la résolution durable de la crise. Ce dialogue doit inclure les principaux dirigeants politiques aujourd’hui dans la rébellion, a-t-il notamment insisté. Sans eux, ce dialogue n’aurait pas de portée, une négocation authentique n’ayant de sens qu’entre adversaires.

« Nous restons inquiets sur la possibilité de voir mise en œuvre cette perspective vitale d’un processus politique », a conclu Philippe Mayol.

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066