Publié le 28.10.2009 • Mis à jour le 19.09.2013

Un acteur clé en termes de recherche, d’éducation populaire et de plaidoyer

Selon les économistes du gouvernement sud africain, le pays a connu une réduction de la pauvreté de 20% depuis 2003. Ils reconnaissent toutefois que le plus grand problème auquel l’Afrique du Sud est confrontée, réside dans l’inégalité croissante entre les classes riches et pauvres.

Partenaire(s) :

Les politiques de discrimination positive ont permis d’enrichir certaines personnes mais n’ont pas la capacité de régler la pauvreté massive, dans un contexte de chômage élevé. Si l’on prend l’exemple de la région du Cap oriental, 84% de la population vit dans une extrême pauvreté et le taux de chômage atteint 60%. Les stratégies utilisées pour créer des emplois n’ont paseu les effets escomptés.

En 2007, AIDC a coordonné la Campagne pour le droit à l’emploi dans 6 provinces. Près de 300 activistes y ont participé ; elle a notamment été reprise par des organisations comme SACP et COSATU. Elle traduit l’expression concrète du travail de recherche et d’analyse effectué par AIDC.

AIDC compte réadapter sa stratégie d’action face aux enjeux de la société. Il s’agira de mobiliser et d’optimiser différentes ressources humaines et financières, de renforcer le travail en réseau avec d’autres ONG ayant la même vision et de se concentrer sur la recherche et l’analyse des stratégies économiques en vue de proposer des alternatives.

Objectifs :

  • Repositionner AIDC comme un acteur clé en termes de recherche, d’éducation populaire et de plaidoyer.
  • Renforcer les recherches visant à aboutir et proposer des alternatives aux orientations économiques et développementales adoptées.
  • Soutenir la coalition destinée à poursuivre la campagne pour le droit à l’emploi.
  • Renforcer les organisations populaires.
  • Diffuser les informations et les ressources relatives aux alternatives économiques à un grand nombre d’organisations populaires.

Activités :

  • Etablir un panel de chercheurs et associés ; impliquer les partenaires dans l’organisation de séminaires tous les trois mois ; élaborer un cadre de réflexion avec des ONG partenaires en vue d’actions communes et pour partager des ressources et compétences.
  • Un séminaire regroupant les analystes sociaux, les activistes, les ONG et les mouvements sociaux pour élaborer un programme de recherche ; un atelier avec les chercheurs associés pour la mise en application du programme de recherche ; création de groupes de référence qui effectueront les recherche et élaboreront des propositions de travail.
  • Ateliers consultatifs dans 4 provinces avec des syndicats pour adopter des stratégies d’action sur la question du chômage et créer des alliances ; création d’un comité de direction pour la coalition ; organiser une "assemblée des sans-emplois" en vue de rédiger une charte à soumettre au parlement.
  • Former des responsables d’organisations communautaires (formations de formateurs) afin qu’ils appréhendent mieux les problèmes liés à la mondialisation et suivi-accompagnement ; Ateliers spécifiques proposés aux femmes ; publication d’un document de vulgarisation sur la mondialisation et ses impacts sur le développement et les droits humains.
  • Produire une publication conjointe avec les membres de la coalition et les autres alliés d’AIDC.

Nos projets

21 août 2018

Egypte : une pépinière théâtrale au Caire

FDM n°305

Alors que la libre parole se réduit à peau de chagrin depuis la prise de pouvoir du président Sissi en 2013, un centre de formation au (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

16 janvier 2018

Birmanie : se former aux pratiques alternatives pour s’émanciper des grandes entreprises étrangères

En Birmanie, le Gaia Sustainable Management Institute (GSMI), organisation partenaire du CCFD-Terre Solidaire, développe des pratiques (...)

S’informer

14 novembre 2018

L’accaparement des terres en violation des droits des populations (Edito)

FDM n°306

Être dépossédé de sa terre, comme le furent les populations noires pendant l’apartheid en Afrique du Sud, est un drame vécu par de nombreux (...)

30 octobre 2018

Des jeunes à la découverte de la Bosnie sur le thème de la paix en Europe

FDM n°306

Que signifie la paix pour celles et ceux qui ont connu la guerre ? C’est pour tenter de répondre à cette question que treize jeunes des (...)

30 octobre 2018

Afrique du sud : l’enjeu vital de la redistribution des terres

FDM n°306

En attendant les fruits d’une réforme agraire complète qui verrait des propriétaires expropriés sans compensation, les terres communales (...)