Publié le 27.01.2011 • Mis à jour le 29.06.2012

Un nouveau cycle électoral renouvèlera les institutions.

Bruxelles, 19 janvier 2011

Le 1er janvier 2011 a marqué le début d’une année électorale en République Démocratique du Congo. Un nouveau cycle électoral renouvèlera les institutions mises en place par les élections historiques de 2006 qui ont permis de bâtir la Troisième République.

EurAc, le réseau des ONG européennes pour le plaidoyer sur l’Afrique Centrale, a contribué à l’organisation des élections libres et transparentes de 2006 par l’envoi de deux équipes de 120 observateurs internationaux qui ont travaillé avec les militants et les associations-partenaires de la société civile congolaise.

EurAc est convaincu que ce deuxième cycle électoral, crucial pour la consolidation du processus de démocratisation, n’est pas moins important que celui de 2006.

EurAc reste convaincu que le Congo ne sortira jamais de la précarité si l’Etat congolais n’est pas renforcé, y compris dans ses instruments pour garantir un Etat de droit et de bonne gouvernance. Dans ce sens, la tenue des élections aux différents niveaux est essentielle.

En soulignant l’importance de la participation citoyenne dans le processus de démocratisation, EurAc recommande à l’Union européenne et ses Etats-membres de :

1) Accompagner le cycle électoral sur la base d’un équilibre entre l’appui loyal en termes politique, technique et financier au processus et une pression réelle pour garantir une haute qualité démocratique à ces élections, en vue d’une légitimité maximale des résultats et d’un mandat fort du président élu au suffrage universel.
 
2) Mobiliser le cadre onusien (notamment la Monusco) pour contribuer à l’organisation pratique et logistique des élections, et à leur sécurisation.

3) Contribuer à la formation d’un électorat conscientisé à travers l’appui aux programmes d’éducation civique et électorale organisés par la société civile en partenariat avec les ONG internationales

4) Veiller à la tenue d’un cycle électoral complet. Les élections locales constituent une étape essentielle dans la réhabilitation de la gouvernance en RDC. Le processus des élections au niveau des entités décentralisées sera une école d’apprentissage de la démocratie et contribuera au renouvellement du paysage politique ainsi qu’à l’émergence d’un nouveau leadership issu de la base.

5) Veiller à ce que soit préservé l’espace démocratique permettant à la société civile et à la presse indépendante de jouer leur rôle constructif de contrôle citoyen et de suivi indépendant de la jeune démocratie qu’est la RDC.

6) Mettre en place une mission d’observation à long terme pour faire un monitoring de la période pré-électorale, des élections en tant que telles à tout échelon et du comptage des voix, afin d’assurer que

  • le processus se déroule correctement,
  • chaque candidat et chaque parti aient la possibilité effective de présenter leur projet de société à l’électorat et de faire campagne
  • le peuple congolais puisse faire son choix et exprimer sa volonté en toute liberté, dans des élections réellement libres et transparentes

Kris Berwouts
Directeur EurAc

Nos projets

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

16 mai 2018

Bénin : l’association Sin Do donne la voix aux femmes

Face aux violences faites aux femmes et aux jeunes filles au Bénin, l’association Sindo lutte avec elles pour leur dignité et développe (...)

1er février 2017

Bénin : « Aidons les enfants à échapper à la traite »

FDM n°297

La traite d’enfants touche les jeunes Béninois les plus pauvres du pays. Face à ce phénomène, Sin Do, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, (...)

S’informer

29 novembre 2018

Cameroun : Les restrictions de la liberté d’expression marquent un signal inquiétant du nouveau mandat du Président Biya (communiqué)

• Au moins six journalistes arbitrairement arrêtés dans le cadre de leur travail • Disparition forcée d’un défenseur des droits humains • (...)

8 novembre 2018

RDC : 9 villages portent plainte contre une banque de développement allemande (communiqué)

Neuf communautés de la République démocratique du Congo ont accompli un geste historique cette semaine : elles ont porté plainte contre la (...)

30 octobre 2018

Afrique du sud : l’enjeu vital de la redistribution des terres

FDM n°306

En attendant les fruits d’une réforme agraire complète qui verrait des propriétaires expropriés sans compensation, les terres communales (...)