Publié le 14.06.2013 • Mis à jour le 11.06.2014

Construire la paix, un engagement à long terme

Travailler sur la construction d’une paix durable et sur la réconciliation, c’est, pour ACORD et le CCFD-Terre solidaire, travailler pendant au moins 10 ou 20 ans sur le « vivre ensemble ».

Cela concerne des sujets aussi différents que la gestion concertée des ressources naturelles (la terre, l’eau..), les représentations identitaires (culturelles, religieuses ou encore générationnelles) ou la gouvernance politique (institutions, démocratie, impartialité de l’Etat...).

Partenaires depuis 1980 dans 20 pays d’Afrique, ACORD et CCFD-Terre Solidaire ont fait le choix aujourd’hui de soutenir durablement les sociétés civiles des quatre pays de la sous-région pour relever ces défis. Pour cela, les deux organisations ont signées en décembre une première convention de deux ans (2013-14) d’un montant de 320 000 € pour lancer cette démarche (qui s’ajoute aux 2 millions d’euros engagés chaque année sur des projets et partenaires dans ces pays). Déjà très engagées avec succès au Tchad, la priorité 2013 sera sur la Centrafrique puis au Sud-Soudan.

Il s’agira de favoriser des processus de structuration de la société civile et des démarches pluri-acteurs, des dynamiques transfrontalières et des actions sous-régionales pour l’amélioration des conditions de vie des populations et du vivre ensemble. Nous l’appellerons « Programme paix » mais il s’agit en réalité d’une vision et d’un engagement que nous voulons faire partager avec d’autres acteurs du monde de la solidarité et de la coopération. Il ne s’agira pas en effet d’un « Programme » au sens classique du terme avec un cadre opératoire et un financement global comme cela est la norme de travail habituelle. Il s’agira plutôt d’un ensemble d’actions, de projets, d’études, de rencontres, de séminaires et de programmes classiques qui apporteront progressivement des réponses aux 3 défis retenus comme axes d’intervention à long terme.

Ousainou Ngum, Directeur Exécutif ACORD
Bernard Pinaud, Délégué Général du CCFD-Terre Solidaire

Télécharger l’intégralité du bulletin d’information n°1, mai 2013
Télécharger l’intégralité du bulletin d’information n°1, mai 2013

Nos projets

5 avril 2018

Au Mexique, les familles de disparus témoignent et s’organisent (vidéo témoignage)

A la veille de l’élection présidentielle au Mexique, n’oublions pas les personnes disparues. Selon la société civile, au moins 180 000 (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

S’informer

6 August 2018

Vidéo : Promouvoir une « culture de la rencontre », au service de la paix

Dans un monde marqué par les tensions et les conflits, le Pape François prône une culture de la rencontre. Dans une émission spéciale, la (...)

24 juillet 2018

Au Niger : Soulagement après la libération de 6 acteurs de la société civile

Le CCFD-Terre Solidaire est heureux et soulagé d’apprendre la libération de 6 acteurs de la société civile nigérienne emprisonnés depuis (...)

20 juillet 2018

Niger : Les défenseurs des droits humains poursuivis à tort doivent être libérés (communiqué)

Alors que le verdict du procès des défenseurs des droits humains au Niger est attendu pour mardi 24 juillet, il est plus que temps pour (...)