Noël contre la faim

Publié le 04.03.2005 • Mis à jour le 29.06.2012

Dao Gaye, Sénégal

Les accords de pêche avec l’Union européenne menacent la ressource en poissons

Il faut revoir les accords avec l’Europe à la baisse

Paris, le 4 mars 2005

La ressource halieutique est menacée par les accords de pêche avec l’Union européenne : de gros navires provenant de quatre flottes étrangères viennent en effet pêcher dans nos eaux et il y a de moins en moins de poissons. Il y a dix ans, on ramenait d’une sortie 4 à 5 mérous de 5 à 7 kilos. Aujourd’hui, il est rare d’atteindre 10 kilos. Ça a vraiment baissé. Pour inverser la tendance, il faudrit revoir à la baisse les accords de pêche et l’équipement des flottiles. Il faut aussi intervenir auprès des pécheurs sénégalais et fixer à 45 kilos par bateau le prise de pageo, poisson noble destiné à l’exportation.

L’ADEPA est en train de former les pêcheurs à parler d’une même voix. Elle a mis en place un programme de gestion des ressources halieutiques et piscicoles. On forme aussi les femmes au métiers de mareyage Et nous allons organiser un forum à Dakar en juin , dans le cadre de la sous-région.
Le gouvernement du Sénégal commence à nous entendre. Il va ainsi associer les organismes de pêcheurs à ses négociations et à ses décisions. La pêche est la nourriture de l’homme et des animaux. Il faut la protéger. C’est ce dont nous voulons parler avec les pêcheurs bretons que nous allons rencontrer. Faire des échanges d’idées.

Propos recueillis par Philippe Ortoli

Dao Gaye est pécheur à Thies (Sénégal) et président du collectif national des pécheurs du Sénégal, membre du conseil d’administration de l’ADEPA

Nos projets

1er décembre 2017 Inades formation au Burundi

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

16 novembre 2017 Amassa Afrique Verte

Au Mali, 6 manières de faire face aux changements climatiques

Au Mali, la saison des pluies est durablement perturbée par la crise du climat. Ces changements affectent en particulier la période des (...)

9 novembre 2017 Inades formation au Burundi

Burundi : L’agroécologie, un nouvel horizon pour le monde paysan

301 - Septembre-Octobre

Entre janvier 2016 et juillet 2017, des communautés paysannes du nord du Burundi, menacées par les effets du changement climatique, ont (...)

S’informer

14 novembre 2017

Tchad : le point de vue de la société civile sur les réformes institutionnelles

Le Comité de Suivi de l’Appel à la Paix et à la Réconciliation (CSAPR) publie un rapport sur le projet de réformes au Tchad : « Les réformes (...)

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

6 octobre 2017

Etats généraux de l’alimentation : appel à la mobilisation

Alors que les Etats généraux de l’alimentation arrivent à mi-parcours, 50 organisations, dont le CCFD-Terre Solidaire, souhaitent que les (...)