Noël contre la faim

Publié le 28.02.2008 • Mis à jour le 29.06.2012

Tchad : le CCFD reçu à l’Elysée

Le CCFD défend à l’Elysée la relance d'un processus politique ouvert à tous pour résoudre la crise au Tchad.

Avant son départ pour le Tchad, le Président de la République, Nicolas Sarkozy, a réuni hier matin, mercredi 27 février, à l’Elysée, six ONG : le CCFD, Oxfam France, Amnesty International, la FIDH, Human Right Watch et le Secours Catholique.
Les ONG, dont le CCFD représenté par Antoine Malafosse, délégué général, ont fait part au Président de leurs inquiétudes quant au sort des deux opposants tchadiens porté disparus, le député fédéraliste Ngarlejy Yorongar et le porte-parole de la principale coalition de l’opposition, Ibni Oumar Mahamat Saleh. Le CCFD a insisté sur l’importance de la relance d’un processus politique qui soit ouvert à tous. Pour le CCFD, une solution durable de retour au calme et à la démocratie au Tchad ne peut se faire qu’à travers la mise en place de ce processus de paix soutenu par la communauté internationale et non par un soutien militaire inconditionnel au régime actuel.

Les ONG ont également émis le souhait que les plus hautes autorités françaises accueillent dans les semaines prochaines à Paris des représentants qualifiés de la société civile tchadienne qui pourront leur présenter leur vision de la situation et les options possibles pour sortir de l’impasse.

Cette visite à l’Elysée s’inscrit dans un processus de dialogue entre le CCFD et le gouvernement français pour la résolution pacifique de la crise tchadienne.

La Croix - Nicolas Sarkozy cherche toujours la rupture en Afrique

Libération - "Le gouvernement tchadien ne peut pas faire n’importe quoi"

AFP - Nicolas Sarkozy reçoit des ONG avant sa visite au Tchad

L’Express - Sarkozy au Tchad : les ONG critiques

Nos projets

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)

8 août 2016

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

S’informer

1er janvier 2018

En Colombie, une commission pour faire la vérité sur le conflit- Francisco De Roux

302 - Novembre-Décembre

Responsable de la communauté jésuite de Colombie depuis 2008, ancien directeur du Cinep/PPP, partenaire du CCFD-Terre Solidaire, (...)

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

14 novembre 2017

Tchad : le point de vue de la société civile sur les réformes institutionnelles

Le Comité de Suivi de l’Appel à la Paix et à la Réconciliation (CSAPR) publie un rapport sur le projet de réformes au Tchad : « Les réformes (...)