Noël contre la faim

Publié le 21.11.2011 • Mis à jour le 13.02.2013

Cristian Ferreyra a été assassiné dans la Province de Santiago del Estero en Argentine

Paris, le 21 novembre 2011

Le 16 novembre 2011, Cristian Ferreyra a été assassiné dans la Province de Santiago del Estero en Argentine par deux hommes armés au service d’un grand propriétaire terrien. Cristian ferreyra était membre du MOCASE (Mouvement des paysans de Santiago del Estero), partenaire du CCFD-Terre Solidaire. 

Depuis des années, la communauté de San Antonio, membre du MOCASE est régulièrement victime d’exactions et de menaces violant les droits des petits producteurs, des éleveurs et des peuples indigènes. Le MOCASE lutte sans relâche contre l’accaparement des terres et la violation des droits des paysans et des paysannes.

Devant la gravité du problème, le MOCASE et le CCFD-Terre Solidaire travaillent à dénoncer ces atteintes auprès des autorités judiciaires.

Aujourd’hui, le CCFD-Terre Solidaire exprime sa plus profonde solidarité envers la famille de Cristian Ferreyra, ses proches ainsi que le MOCASE.

http://www.pagina12.com.ar/diario/sociedad/3-181517-2011-11-18.html

Lire le communiqué de l’Evêque de Santiago del Estero (pdf)

Nos projets

23 mars 2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série (...)

16 août 2017

Karnataka : Les peuples de la forêt défendent leurs droits

FDM n°300

En Inde, les populations tribales du Karnataka sont expulsées des forêts où elles vivent depuis plusieurs décennies. Des milliers de (...)

12 juillet 2017

Sri Lanka : appuyer les pêcheurs face à l’accaparement du littoral

Développer le pays. Si le mot d’ordre du gouvernement sri lankais parait louable, les bénéfices de cette politique restent trop souvent (...)

S’informer

3 avril 2018

Déclaration de solidarité envers le père Amaro et la Commission pastorale de la terre

Le 27 mars 2018, le père Amaro Lopes de Sousa, agent de la Commission pastorale de la terre et curé au Brésil, a été arrêté et incarcéré. (...)

3 avril 2018

Au Brésil, le père José Amaro, défenseur des sans-terres, est jeté en prison

Le père José Amaro Lopes, prêtre à Anapu au Brésil, a été arrêté le 27 mars 2018 et incarcéré. Défenseur des droits des sans terres, il est (...)

5 février 2018

La terre, enjeu d’une paix durable en Colombie

FDM n°302

Le problème foncier, déjà à l’origine de la guerre qui a déchiré une partie du territoire pendant plusieurs décennies, constitue toujours l’un (...)