espaces
bénévole | presse | donateur
| |

L’assassinat de 3 leaders communautaires dans le Curvaradó

Publié le 04.02.2010 Mis à jour le 13.02.2013

(...) C’est avec une grande consternation que nous avons appris l’assassinat de 3 leaders communautaires dans le Curvaradó en décembre 2009 (Manuel Moya Lara, Graciano Blandón Borja, Fair Blandón Mena), attribué de manière présumée aux FARC par les médias. Nous avons également appris, le 13 janvier 2010, l’assassinat de Argenito Díaz, leader communautaire originaire du Llano Rico (bassin du Fleuve Curvaradó) ; il a été assassiné à quatre heures de l’après-midi, ayant reçu plusieurs impacts de balles alors qu’il se rendait de la municipalité de Turbo à la communauté de Llano Rico. Jusqu’à présent on ne sait pas qui sont les auteurs de ce crime, bien que les médias aient donné de l’information sur la participation présumée du groupe paramilitaire « Aguilas Negras » (Aigles Noirs). Les trois premières victimes mentionnées sont des habitants du bassin du fleuve Curvaradó, et ils participaient à des projets communautaires. Pour sa part, Argenito Díaz était membre du Comité Disciplinaire de l’Association des Conseils Communautaires y des Organisations du Bas Atrato - ASCOBA , association que nous soutenons depuis plusieurs années en Colombie.

Le CCFD-Terre Solidaire et Misereor condamnent avec la plus grande fermeté ces crimes et exigent de la part de tous les acteurs en armes le respect des droits humains, du droit humanitaire international, et le respect des communautés et de leurs leaders pour qu’ils puissent vivre en paix. Nous manifestons notre préoccupation devant le fait que ces événements éloignent les perspectives de paix dans la région, qu’ils rendent de plus en plus difficiles les perspectives de retour des populations déplacées ; et que les organisations de la société civile soient systématiquement les cibles des acteurs en armes, parce qu’elles font valoir leur droit à réclamer le respect des droits humains, des droits civils et politiques, économiques et sociaux. (...)

Nous suivrons avec attention les informations concernant la situation de l’Association de Conseils Communautaires et d’Organisations du Bas Atrato (ASCOBA) et celle des communautés qu’ils accompagnent. Nous vous prions de nous tenir informés des avancées de l’enquête.

Télécharger l’intégralité de la lettre (pdf)

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066