Noël contre la faim

Publié le 30.11.2011 • Mis à jour le 03.10.2012

Tèt Kole, 18 mois après le séisme

Plaidoyer pour les petits paysans

Tèt Kole a tenu, le 23 juillet 2011, son rassemblement national annuel. Un temps fort de plaidoyer en faveur du monde paysan soutenu par le CCFD-Terre Solidaire. Mouvement de conscientisation, Tèt Kole s’implique aussi dans le développement rural.

« Nous étions là, nous sommes toujours là, nous serons encore là : Haïti ne peut pas se reconstruire sans les paysans, sans décentralisation et relance de l’agriculture ». Tel était le thème central du rassemblement national du 23 juillet 2011, organisé de façon décentralisée dans les départements où est présent Tèt Kole.

La naissance, en 1986, de ce mouvement paysan issu de la dynamique des communautés ecclésiales de base, s’est accompagnée d’une violente répression. Elle a connu son paroxysme avec l’assassinat, le 23 juillet 1987 à Jean-Rabel (nord-ouest d’Haïti), de 139 paysans réclamant le droit d’exploiter des terres laissées à l’abandon par les grands propriétaires. Commémoration de ce drame fondateur, le rassemblement du 23 juillet est un temps fort de plaidoyer vis-à-vis de l’État (réforme agraire). Il renforce le travail de mobilisation et de conscientisation des paysans sur leurs conditions de vie et la situation du pays.

Dans le département du Nord (communes de Pignon, Ranquitte et La Victoire), Tèt Kole soutient (sensibilisation et appui technique) un projet d’amélioration de l’élevage caprin concernant 12 groupements de 10 membres chacun. Mené en partenariat avec le CCFD-Terre Solidaire, ce projet vise à renforcer (suppléments de revenus, préservation de l’environnement) une économie rurale qui peine à sortir d’une production de survie.

Serge Lafitte, le 16 novembre 2011

Auteur(s): Tèt Kole

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

10 janvier 2017 ITECA , Concert’Action

Trois mois après l’ouragan, des nouvelles d’Haïti

Les 3 et 4 octobre 2016, l’ouragan Matthew a dévasté Haïti. Vous avez été nombreux à manifester votre solidarité avec les Haïtiens en (...)

S’informer

21 avril 2016

Séisme, solidaire avec le peuple équatorien

Le CCFD-Terre Solidaire exprime sa solidarité envers la population équatorienne ébranlée par le séisme qui a secoué le pays le 16 avril (...)

21 avril 2016

Haïti : face à la crise politique, les partenaires du CCFD-Terre Solidaire s’expriment

De retour d’Haïti à la rencontre des partenaires, Floriane Louvet, chargée de mission au CCFD-Terre Solidaire, évoque la situation du pays (...)

27 octobre 2015

A Haïti, la démocratie locale à l’épreuve

FDM n°289

Le projet Makon prend naissance en 2008 à Gros-Morne dans le nord d’Haïti. Une idée simple a priori : créer un espace de concertation (...)