Publié le 05.05.2006 • Mis à jour le 12.07.2012

Sommet Europe - Amérique latine de Vienne

Le CCFD et ses partenaires participent au Sommet alternatif (5 mai 2006)

5 mai 2006

Parallèlement au sommet de l’Amérique Latine et de la Caraïbe avec les pays de l’Union Européenne (UE) du 11 au 13 mai à Vienne (Autriche), se tiendra un Sommet alternatif.

Une délégation du CCFD y sera présente avec une dizaine de responsables d’associations, partenaires, venus de plusieurs pays : Argentine, Bolivie, Brésil, Colombie, Cuba, Guatemala et Pérou… Le CCFD et ces associations se mobilisent pour une coopération entre les deux régions fondée sur la participation active des sociétés civiles et la justice sociale.

Elles dénoncent des accords commerciaux bilatéraux qui s’appuient principalement sur la libéralisation du commerce et ne prennent pas suffisamment en compte les intérêts des populations défavorisées d’Amérique latine, creusent les inégalités sociales et d’entravent des stratégies de développement durable. Le CCFD est signataire du « Manifeste pour des Accords justes »*.

Elles s’impliquent dans différents ateliers de travail à Vienne pour demander que soit replacé au centre des négociations le respect des droits des plus défavorisés et proposer de nouvelles pistes de partenariat entre Union européenne et Amérique latine.

Le CCFD et ses partenaires participeront plus particulièrement aux événements suivants :

Atelier « Soja : le produit invisible, de sa monoculture en Amérique du Sud aux élevages industriels en Europe » : le 11 mai de 21h à 22h30, salle 2. Réalités et responsabilités, mobilisations et campagnes d’opinion, alliances et perspectives futures.

Tribunal permanent des Peuples : « la filière soja UE-Brésil »  : 11 mai à 11h, Kongresshaus. Examen du cas de l’entreprise Cargill, entreprise leader de la filière soja, présente en Europe et en Amérique du Sud.
Le Tribunal vise à évaluer la responsabilité des entreprises transnationales et leurs filiales dans les violations des droits de l’homme dans le contexte spécifique des relations entre l’UE et les Etats de l’Amérique latine et des Caraïbes.

Atelier « Tendances de la coopération non gouvernementale en Amérique latine : identifions des stratégies » : le 12 mai, de 9h à 13h, la Stadhalle - Salle 1.

Atelier « Accès à la terre et développement rural au Guatemala dans le cadre des négociations UE-Amérique Centrale » : le 12 mai, de 16h à 18h au Kongresshaus, salle B.

*Signé par la CIDSE (alliance de 15 organisations catholiques de développement en Europe et en Amérique du Nord, dont le CCFD est membre), APRODEV (17 organisations oecuméniques), CIFCA (Initiative de Copenhague pour l’Amérique centrale, 30 organisations européennes).

Pour des accords justes entre Union européenne et Amérique centrale et andine

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

29 août 2016

Brésil : l’agriculture au service de l’éducation populaire

Acteur historique de l’Éducation Populaire au Brésil, le Centre d’Action Communautaire – partenaire du CCFD-Terre Solidaire – se sert de (...)

S’informer

19 octobre 2018

Brésil, une démocratie en péril

15 ans seulement après l’espoir suscité par l’élection de Lula, le Brésil a finalement élu Jair Bolsonaro à la tête du pays. Un candidat (...)

6 juillet 2018

Brésil : Le père Amaro, défenseur des sans terres, est libéré !

Le père José Amaro Lopes, prêtre et défenseur des droits des sans terres au Brésil, arrêté et incarcéré depuis trois mois, a été libéré le 29 (...)

3 July 2018

Succès au Pérou : une entreprise renonce à son contrat minier face à la pression citoyenne

Une entreprise canadienne vient de renoncer à un contrat d’exploitation minière dans la région de Cuzco. Cette décision fait suite à une (...)