Un avenir sans faim

Publié le 10.02.2016 • Mis à jour le 01.04.2016

La FAO distingue le travail de Cantera au Nicaragua

Deux acteurs du centre de Communication et d’éducation populaire Cantera, partenaire du CCFD-Terre Solidaire au Nicaragua, ont été récompensés par le Premier Prix du concours international parrainé par la FAO sur les pratiques de gestion des sols dans le cadre de l’Année Internationale des Sols lancée en 2015.
Eduardo Martínez Bendaña, animateur en communication communautaire, s’est vu récompenser pour la réalisation d’un court-métrage documentaire “Une Amie de la Nature” sur une animatrice en milieu rural de Cantera

L’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), qui a décrété l’année 2015 comme étant l’Année Internationale des Sols, a organisé ce concours pour faire prendre conscience de l’énorme quantité de terres arables perdues chaque année à cause de l’urbanisation croissante, de la déforestation, de la surexploitation des terres, de la pollution, du surpâturage et du changement climatique.
Eduardo Martínez Bendaña, animateur en communication communautaire, a reçu en janvier 2016 un prix en argent pour avoir réalisé le meilleur documentaire vidéo parmi 65 participants à l’échelle internationale.

Depuis plus de 10 ans, Eduardo suit des cours de formation intégrée à Cantera, à Ciudad Sandino, au Nicaragua. Il étudie actuellement la communication et fait partie du groupe de communicants communautaires du Programme Jeunes de Cantera depuis six ans.
« C’est un jeune plein d’initiatives qui s’implique dans les activités sociales de toutes sortes : il a participé à des ateliers d’édition vidéo et audio, d’utilisation de la caméra, d’écriture de scénarios, et aux cours de formation intégrée du Programme Jeunes de Cantera » explique le centre d’éducation ppopulaire Cantera, fier de voir des jeunes qu’il accompagne ainsi distingués.

La vidéo d’Eduardo “Une Amie de la Nature” présente l’expérience de Dominga Sotelo Vásquez, animatrice en milieu rural de Cantera, qui offre des services d’accompagnement dans la Communauté Planes de Cuajachillo. Dominga a participé à des ateliers de transformation agro-industrielle, de sécurité alimentaire et nutritionnelle, de gestion maraîchère (sols, production biologique, lutte contre les parasites et les maladies), de médecine naturelle, d’agriculture biologique, de sécurité alimentaire à partir de l’agroécologie, de lombriculture et d’apiculture.
« Dominga a toujours été intéressée et motivée par la protection de la nature, l’alimentation saine, la vie en harmonie avec la nature liée à l’agriculture bio. Elle a participé à des cours pour les animateurs en milieu rural, et à celui sur le développement et le pouvoir local dispensés par CANTERA » explique l’association.

Voir leur travail récompensé par un prix international est une source d’encouragements pour tous les jeunes de l’association.

Pour regarder la vidéo en espagnol, cliquez ici

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

21 août 2017 Kuchub’al

Au Guatemala, les petits producteurs s’émancipent (témoignage)

La communauté La Florida au Guatemala produit du chocolat, du café et de nombreux produits agricoles. Après avoir conquis leurs terres, (...)

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

S’informer

16 octobre 2017

10 ans après les émeutes de la faim, où en sont les engagements internationaux ? (rapport)

Dans son rapport intitulé « La faim justifie les moyens ! », le CCFD-Terre Solidaire constate la montée de l’insécurité alimentaire dans le (...)

6 octobre 2017

Etats généraux de l’alimentation : appel à la mobilisation

Alors que les Etats généraux de l’alimentation arrivent à mi-parcours, 50 organisations, dont le CCFD-Terre Solidaire, souhaitent que les (...)

15 septembre 2017

L’insécurité alimentaire dans le monde s’aggrave

La FAO, le FIDA, l’OMS, le PAM et l’UNICEF ont publié aujourd’hui « L’État de la sécurité alimentaire et de la nutrition dans le monde 2017 ». (...)