Publié le 23.03.2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série d’articles qui montre à quel point l’accès à la terre reste un enjeu social, économique et politique en Amérique Latine.

Au Paraguay, Elida Gimenez est restée sur sa terre malgré des pressions énormes


Cette agricultrice et mère de famille, responsable de sa communauté, s’est fait expulser de sa terre par les producteurs de soja à deux reprises. L’association Decidamos, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, les a aidés à obtenir justice.

« Ce sont les femmes qui résistent le plus. Car ils mettent plus facilement les hommes en prison. »

Lire la suite dans La Croix

Milciades Gonzalez Ruiz, l’instituteur qui a reconquis sa terre


Milciades Gonzalez Ruiz est instituteur. Indigène de la communauté zanapana, il s’est réinstallé avec sa communauté sur la terre qu’il revendiquait. L’association Tierraviva, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, lui a apporté un soutien juridique.

« Le Chaco est le royaume des vaches, du soja, des exploitations de plus de 10 000 hectares. Il était celui des peuples indigènes... »

Lire la suite dans La Croix

La lutte d’une famille paysanne sans terre

Sonia et Fabio ont bataillé ferme pour obtenir des terres où cultiver avec leurs enfants. L’association Decidamos, les a aidés à un moment particulièrement difficile.

« Nous étions 5 000 familles du département de l’Alto Parana, juste à côté du Brésil, à lutter pour obtenir une terre à cultiver. Nous avons occupé des terres vierges. Elles étaient revendiquées par une multinationale brésilienne qui voulait se lancer dans le soja. »

Lire la suite dans La Croix

Maria lutte pour rester dans sa ville

Représentante des bidonvilles d’Asuncion, Maria se bat contre les projets de la mairie qui voudrait les repousser à la périphérie.
L’association Serpaj, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, aide les personnes des bidonvilles à connaître leurs droits pour leur permettre de rester chez eux.

« Ma lutte est de continuer à avoir le droit de vivre dans cette ville. »

Lire la suite dans La Croix

Un prêtre au service des familles paysannes du Paraguay

Le père José Luis Caravias, jésuite, est une figure emblématique de l’Église au Paraguay. Depuis les années 70, il partage les luttes des agriculteurs de ce pays.

« C’est cette fraternité qui l’habite et le garde de tout pessimisme sur le monde dans lequel il vit. »

Lire la suite dans La Croix

En savoir plus sur le Paraguay et l’action du CCFD-Terre Solidaire

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

S’informer

8 janvier 2019

Brésil : forte inquiétude de l’Eglise et de la société civile sur le devenir des terres indigènes (témoignage)

Au Brésil, le nouveau président Jair Bolsonaro vient déjà d’annoncer le transfert de la responsabilité de la démarcation des terres indigènes (...)

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

17 décembre 2018

Souveraineté alimentaire : « La Tunisie a perdu le contrôle de son modèle agricole »

307 - DECEMBRE

Pour des raisons historiques, le modèle tunisien est fondé sur l’exportation et la dépendance. Décryptage avec Habib Ayeb, géographe et (...)