Publié le 23.03.2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série d’articles qui montre à quel point l’accès à la terre reste un enjeu social, économique et politique en Amérique Latine.

Au Paraguay, Elida Gimenez est restée sur sa terre malgré des pressions énormes


Cette agricultrice et mère de famille, responsable de sa communauté, s’est fait expulser de sa terre par les producteurs de soja à deux reprises. L’association Decidamos, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, les a aidés à obtenir justice.

« Ce sont les femmes qui résistent le plus. Car ils mettent plus facilement les hommes en prison. »

Lire la suite dans La Croix

Milciades Gonzalez Ruiz, l’instituteur qui a reconquis sa terre


Milciades Gonzalez Ruiz est instituteur. Indigène de la communauté zanapana, il s’est réinstallé avec sa communauté sur la terre qu’il revendiquait. L’association Tierraviva, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, lui a apporté un soutien juridique.

« Le Chaco est le royaume des vaches, du soja, des exploitations de plus de 10 000 hectares. Il était celui des peuples indigènes... »

Lire la suite dans La Croix

La lutte d’une famille paysanne sans terre

Sonia et Fabio ont bataillé ferme pour obtenir des terres où cultiver avec leurs enfants. L’association Decidamos, les a aidés à un moment particulièrement difficile.

« Nous étions 5 000 familles du département de l’Alto Parana, juste à côté du Brésil, à lutter pour obtenir une terre à cultiver. Nous avons occupé des terres vierges. Elles étaient revendiquées par une multinationale brésilienne qui voulait se lancer dans le soja. »

Lire la suite dans La Croix

Maria lutte pour rester dans sa ville

Représentante des bidonvilles d’Asuncion, Maria se bat contre les projets de la mairie qui voudrait les repousser à la périphérie.
L’association Serpaj, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, aide les personnes des bidonvilles à connaître leurs droits pour leur permettre de rester chez eux.

« Ma lutte est de continuer à avoir le droit de vivre dans cette ville. »

Lire la suite dans La Croix

Un prêtre au service des familles paysannes du Paraguay

Le père José Luis Caravias, jésuite, est une figure emblématique de l’Église au Paraguay. Depuis les années 70, il partage les luttes des agriculteurs de ce pays.

« C’est cette fraternité qui l’habite et le garde de tout pessimisme sur le monde dans lequel il vit. »

Lire la suite dans La Croix

En savoir plus sur le Paraguay et l’action du CCFD-Terre Solidaire

Nos projets

26 juillet 2018

Le niébé, un haricot au coeur de la bataille pour les semences paysannes

Le niébé est un haricot très populaire en Afrique de l’Ouest, et particulièrement nutritif. Pour le promouvoir et le protéger, l’AOPP, une (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

1er décembre 2017

Burundi : Les femmes au coeur de la transition écologique et sociale

301 - Septembre-Octobre

Porté par le CCFD-Terre Solidaire dans six pays africains, le programme PAIES au Burundi a notablement contribué à inclure les femmes au (...)

S’informer

6 juillet 2018

Brésil : Le père Amaro, défenseur des sans terres, est libéré !

Le père José Amaro Lopes, prêtre et défenseur des droits des sans terres au Brésil, arrêté et incarcéré depuis trois mois, a été libéré le 29 (...)

6 de julio de 2018

Pozos de cárbono en las tierras agrícolas, ¿milagro o coartada? (informe)

La agricultura puede ser considerada igual como responsable o víctima de los cambios climáticos. Unos piensan que convertir las tierras (...)

3 July 2018

Succès au Pérou : une entreprise renonce à son contrat minier face à la pression citoyenne

Une entreprise canadienne vient de renoncer à un contrat d’exploitation minière dans la région de Cuzco. Cette décision fait suite à une (...)