Publié le 18.11.2009 • Mis à jour le 09.05.2016

Former les paysans pour une autre politique agricole

Au Paraguay, pays situé au cœur de l’Amérique du Sud, 1 % des propriétaires détient 77 % des terres. L’absence de volonté politique empêche l’accès des petits paysans au crédit et à la formation.

La baisse des dépenses sociales de l’Etat réduit encore leurs marges de manœuvre. Depuis plusieurs années, le pays est touché par l’extension de la monoculture du soja qui a de nombreux impacts négatifs sur l’agriculture familiale traditionnelle.

Le partenaire

La FNC (Fédération nationale paysanne) est une organisation de défense des paysans paraguayens. Elle appuie leurs revendications pour l’accès à la terre, au marché, à la santé, à l’éducation et à la participation démocratique.

Le projet

La FNC entend former 150 dirigeants d’organisations paysannes de neuf départements ruraux du pays. Elle souhaite en faire des leaders compétents pouvant intervenir sur les politiques publiques et la gestion de projets sociaux. Elle veut en faire des formateurs auprès de l’ensemble des membres de la Fédération.

Les réalisations

  •  Des modules de formation sont mis en place, sur la gestion de projet, les pratiques démocratiques, l’égalité des genres...
  • Du matériel pédagogique est conçu en appui à ces modules.
  • Des sessions de formation à l’élaboration et à la gestion de projets sont réalisées, appuyées par des visites de terrain.

Lire l’entretien avec Marcial Gómez Jiménez, secrétaire général de la FNC

Auteur(s): FNC

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

23 mars 2018

Cinq reportages de La Croix au Paraguay pour découvrir l’action du CCFD-Terre Solidaire

Cinq portraits ont été réalisés par le quotidien La Croix au Paraguay avec des associations partenaires du CCFD-Terre solidaire. Une série (...)

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

S’informer

6 de julio de 2018

Pozos de cárbono en las tierras agrícolas, ¿milagro o coartada? (informe)

La agricultura puede ser considerada igual como responsable o víctima de los cambios climáticos. Unos piensan que convertir las tierras (...)

18 juin 2018

En Amérique latine, l’agroécologie est une lutte politique

En Amérique latine, se développe une approche politique de l’agroécologie. Au-delà de la seule question de l’agriculture, elle prend en (...)

1er juin 2018

La séquestration du carbone dans les terres agricoles, miracle ou alibi ? (Rapport)

L’agriculture est tour à tour considérée comme responsable ou victime des dérèglements climatiques. Certains voient en elle des solutions (...)