Publié le 18.11.2009 • Mis à jour le 09.05.2016

Former les paysans pour une autre politique agricole

Au Paraguay, pays situé au cœur de l’Amérique du Sud, 1 % des propriétaires détient 77 % des terres. L’absence de volonté politique empêche l’accès des petits paysans au crédit et à la formation.

La baisse des dépenses sociales de l’Etat réduit encore leurs marges de manœuvre. Depuis plusieurs années, le pays est touché par l’extension de la monoculture du soja qui a de nombreux impacts négatifs sur l’agriculture familiale traditionnelle.

Le partenaire

La FNC (Fédération nationale paysanne) est une organisation de défense des paysans paraguayens. Elle appuie leurs revendications pour l’accès à la terre, au marché, à la santé, à l’éducation et à la participation démocratique.

Le projet

La FNC entend former 150 dirigeants d’organisations paysannes de neuf départements ruraux du pays. Elle souhaite en faire des leaders compétents pouvant intervenir sur les politiques publiques et la gestion de projets sociaux. Elle veut en faire des formateurs auprès de l’ensemble des membres de la Fédération.

Les réalisations

  •  Des modules de formation sont mis en place, sur la gestion de projet, les pratiques démocratiques, l’égalité des genres...
  • Du matériel pédagogique est conçu en appui à ces modules.
  • Des sessions de formation à l’élaboration et à la gestion de projets sont réalisées, appuyées par des visites de terrain.

Lire l’entretien avec Marcial Gómez Jiménez, secrétaire général de la FNC

Auteur(s): FNC

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

5 novembre 2018

Après le séisme et le tsunami sur l’île de Sulawesi en Indonésie, l’aide s’organise

Un violent séisme suivi d’un tsunami ont durement frappé l’île de Sulawesi en Indonésie le 28 septembre dernier. Les organisations (...)

13 septembre 2018

Au Sénégal, la population vent debout contre la centrale à charbon de Bargny

Au Sénégal, la construction d’une centrale à charbon suscite une forte opposition locale. Outre son impact sur le réchauffement climatique (...)

S’informer

8 janvier 2019

Brésil : forte inquiétude de l’Eglise et de la société civile sur le devenir des terres indigènes (témoignage)

Au Brésil, le nouveau président Jair Bolsonaro vient déjà d’annoncer le transfert de la responsabilité de la démarcation des terres indigènes (...)

20 décembre 2018

Pourquoi promouvoir l’agroécologie paysanne ?

Améliorer les conditions de vie socio-économiques et écologiques des populations rurales, c’est possible ! Le CCFD-Terre Solidaire fait le (...)

17 décembre 2018

Souveraineté alimentaire : « La Tunisie a perdu le contrôle de son modèle agricole »

307 - DECEMBRE

Pour des raisons historiques, le modèle tunisien est fondé sur l’exportation et la dépendance. Décryptage avec Habib Ayeb, géographe et (...)