Un avenir sans faim

L’utilisation des dons

Membre du Comité de la Charte, le CCFD souscrit à un engagement contrôlé de bonne gestion des dons, de transparence vis-à-vis des donateurs et de conformité de l’usage des dons avec les objectifs annoncés.

Une gestion soumise à des contrôles indépendants et rigoureux

Dans le cadre de son soutien aux victimes du tsunami, le CCFD a fait l’objet, au cours de l’année 2006, d’une série de contrôles spécifiques qui ont confirmé la bonne gestion des fonds reçus des donateurs :

  • Le Comité de la Charte (organisme de contrôle des associations faisant appel à la générosité publique) a vérifié la rigueur de gestion, la transparence financière et la qualité de la communication envers les donateurs
  • La Cour des Comptes, après plusieurs mois de travaux, rendra en décembre 2006 une appréciation sur la conformité des dépenses engagées par les ONG françaises aux objectifs poursuivis par l’appel à la générosité publique.
  • La Commission des Affaires Etrangères de l’Assemblée Nationale a mené une enquête afin de dresser un bilan des conditions d’intervention sur le terrain des ONG françaises et de l’utilisation des fonds mobilisés.

Enfin, dans le cadre de cofinancements avec la Fondation de France, le CCFD a fait l’objet de contrôles de la part d’un cabinet d’audit (KPMG) pour les projets concernés par ces cofinancements.

Pour en savoir plus sur le CCFD vous pouvez télécharger la synthèse du rapport financier 2004 :

Faits et chiffres 2004
17 juin 2005

Des frais limités

Dossier : Asie : reconstruire après le tsunami

La gestion et l’utilisation de ces fonds occasionnent certains frais. le traitement des dons (la saisie des données et l’envoi des reçus (...)

17 juin 2005

Les financements accordés par le CCFD

Dossier : Asie : reconstruire après le tsunami

Le CCFD n’est pas une association d’urgence, mais ses partenaires habituels ont dû faire face à une situation d’urgence exceptionnelle pour (...)

17 juin 2005

Le suivi des financements

Dossier : Asie : reconstruire après le tsunami

Comment les projets sont-ils choisis ? Ce sont les partenaires qui soumettent leurs demandes au CCFD. Dans les semaines qui ont (...)

Nos projets

15 septembre 2017 ITECA

Irma, Maria : solidaires avec les peuples des Caraïbes !

Au cours de leurs passages, les ouragans Irma et Maria ont causé des dégâts considérables dans les Caraïbes. A Haïti et à Cuba, les (...)

15 septembre 2017 ITECA

Haiti : La culture de la mangue m’a permis d’aller à l’école (témoignage)

Ovalson OVID a 24 ans et vit près de la ville de Gros Morne à Haiti. Il raconte tout ce que lui a permis de faire l’association locale (...)

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

S’informer

20 octobre 2017

Birmanie : l’UE privilégie ses intérêts financiers à l’instauration de la paix

Un collectif d’organisations birmanes et européennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publie, le 4 octobre 2017, un rapport intitulé « (...)

20 octobre 2017

Le CCFD-Terre Solidaire engagé pour un traité Onu contre l’impunité des multinationales

« Se battre contre les injustices est dans l’ADN du CCFD-Terre Solidaire ». Carole Peychaud, chargée de plaidoyer Régulation des (...)

20 octobre 2017

Impunité des multinationales : les victimes de ProSavana au Mozambique représentées à l’Onu

Au Mozambique, des entreprises de l’agrobusiness, impliquées dans le projet ProSavana, font passer leurs intérêts avant ceux des (...)