| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
Dossier Asie : reconstruire après le tsunami

Tourisme ou développement durable ?

Publié le 16.06.2005 Mis à jour le 06.02.2019

Les autorités semblent profiter du tsunami pour favoriser le développement du tourisme sur les côtes. Elles n’encouragent pas les locaux à reconstruire, laissant les investisseurs immobiliers convoiter les zones côtières dévastées.

Les aides publiques au secteur hôtelier et les nouvelles lois confortent un secteur d’activité aux effets dévastateurs sur l’environnement et dont les bénéfices ne profitent qu’à une minorité.

  • Les pertes enregistrées par l’industrie du tourisme représentent 6% du PIB du pays. Pour le gouvernement thaïlandais, c’est une préoccupation capitale. 200 000 emplois seraient menacés.
  • Le Premier ministre Thaksin Shinawatra a rapidement lancé la réparation des complexes hôteliers et des infrastructures touristiques. Il voulait attirer au plus vite de nouveaux visiteurs étrangers. Il a ainsi attribué l’équivalent de 256 millions d’euros au secteur hôtelier, sous la forme de crédits remboursables sur 20 ans.
  • L’aide s’est donc concentrée sur les zones touristiques.
  • Il est à craindre que la négligence des zones non-touristiques ne laisse présager une emprise croissante du gouvernement sur la côte pour favoriser l’expansion des installations de tourisme de masse au détriment de la réhabilitation des villages.
  • Les investisseurs pourraient en effet profiter de la période durant laquelle rien n’est rien reconstruit dans ces zones pour lancer leurs projets.
  • Thaksin Shinawatra pourrait s’impliquer lui-même dans l’expansion touristique qu’il encourage : une loi récente sur les « zones économiques spéciales » l’autorise à disposer d’un terrain sur simple décret royal.
Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066