| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire

Un an après le séisme en Indonésie : votre don en action (vidéo)

Publié le 22.11.2019 Mis à jour le 31.01.2020

De l’urgence à la reconstruction

Le 28 septembre 2018, un puissant séisme, suivi d’un tsunami, frappait l’île de Sulawesi. On compte 3400 morts et 5000 disparus.
Pour soutenir nos partenaires locaux Kiara et KPA, qui travaillent avec les communautés paysannes et de pêcheurs fortement touchées sur place, le CCFD-Terre Solidaire lançait un appel à la solidarité. Vous avez été nombreux à répondre, et nous avons collecté ainsi 250 000€. Un an après, nous vous renouvelons nos remerciements et rendons compte de l’utilisation de ces fonds pour l’urgence et la reconstruction.

Pêcheur de l'ile de Sulawesi soutenu par le CCFD-Terre Solidaire après le tsunami de 2018 qui a dévasté sa région
Pêcheur de l'ile de Sulawesi soutenu par le CCFD-Terre Solidaire après le tsunami de 2018 qui a dévasté sa région© CCFD-Terre Solidaire

Une île dévastée

Le vendredi 28 septembre 2018, un séisme de puissance 7.4 sur l’échelle de Richter et plusieurs répliques frappent le centre de l’île de Sulawesi. Les secousses sismiques et le tsunami qui s’en suit dévastent plusieurs districts de l’île. Le bilan officiel fait état de 3400 morts, 5000 disparus et plus de 70 000 réfugiés.

Près de 70 000 maisons sont détruites. 7000 pirogues sont aussi perdues, limitant grandement la capacité des populations à se reconstruire.
Par ailleurs 470 hectares de terres liquéfiés -saturées en eau salée-, ne peuvent plus supporter de constructions et sont rendues impropres à l’agriculture. Les images de désolation sont saisissantes.

La générosité des donateurs au rendez-vous

Dès les premiers jours après le sinistre, nos organisations partenaires locales Kiara et KPA, pourtant elles-mêmes meurtries, interviennent auprès des victimes à Palu mais aussi dans les terres à Sigi et jusqu’à Makassar, la capitale du Sulawesi, au sud.
Pour les soutenir face à l’urgence, mais aussi pour envisager la reconstruction, le CCFD-Terre Solidaire lance un appel à la solidarité auprès de ses donateurs. Appel entendu, en quelques jours, 250 000€ sont collectés !

Répondre à l’urgence

Très vite, KPA s’est attelé à établir 6 centres d’aide et de distribution de vivres et de biens de première nécessité, tous équipés de cuisines publiques. Ils distribuent du riz, des vêtements, des produits sanitaires.
Une aide psychologique est dispensée, notamment aux enfants.
300 familles sont directement soutenues par KPA au travers de ses actions d’urgence.

Kiara, qui travaille avec les communautés de pêcheurs, intervient plus précisément dans la zone de Palu, notamment auprès des villages de pêcheurs submergés par le tsunami. Notre partenaire a activement participé à la distribution de denrées alimentaires de base (riz, huile) à plus de 3 000 femmes, et plus de 3 000 hommes, 2.300 enfants et pris en charge l’aide psychologique auprès de 200 enfants traumatisés.

Construire l’avenir avec les populations

Grâce, entre autres, au soutien du CCFD-Terre Solidaire et à la générosité de ses donateurs, Kiara et KPA se sont lancés dès que possible dans l’après, dans la reconstruction.
Fortes de leur base populaire, de pêcheurs et de paysans, les deux organisations militent auprès des instances politiques en faveur d’un autre modèle de développement, plus respectueux de l’environnement et des hommes.

L’aménagement côtier est l’un des enjeux essentiels. Que ce soit pour le tourisme ou pour multiplier les carrières de graviers, la mangrove qui entourait la baie de Palu a été défrichée avant la catastrophe. Or elle jouait le rôle de « casseur de vagues » naturel et de nurserie pour les ressources halieutiques.
Pour préserver la côte, les partenaires s’appuient notamment sur la revitalisation de la connaissance ancestrale locale (le « tutur ») sur les catastrophes naturelles, dont les tsunamis, qui vient nourrir la construction d’une cartographie des risques.
Kiara et KPA participent également directement à la replantation de la mangrove.
Enfin ils aident les les pécheurs qui ont perdu leur bateau à trouver des moyens pour en reconstruire et mènent un plaidoyer ardent auprès de l’État indonésien pour que les besoins des populations locales soient au cœur de l’action publique.

Pour en savoir plus sur l’Indonésie et notre action dans ce pays

À lire
Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066