Publié le 30.11.2009 • Mis à jour le 06.02.2013

Mieux exploiter les ressources maritimes et protéger et respecter l’environnement

Soutenue par le CCFD-Terre Solidaire, cette association aide près de 20 000 pêcheurs à mieux exploiter les ressources maritimes mais aussi à protéger et respecter l’environnement.

En 1985, le couple Pisit et Ploenjai Charnosh décide de créer sa propre structure, l’association Yadfon dans la province de Trang, au sud de la Thailande. L’association a d’abord aidé près de 30 groupements de pêcheurs (représentants 20 000 pêcheurs) à s’organiser et à se structurer afin de mieux exploiter les ressources maritimes locales, tout en veillant à protéger l’environnement naturel, restaurer les mangroves et éliminer la pêche illégale. Ce fut la première organisation à travailler avec ces communautés de pêcheurs, pour la plupart musulmanes.

En s’attaquant au problème de la baisse des ressources halieutiques, les pêcheurs se sont organisés afin de défendre leurs intérêts et leurs droits. Yadfon a compris qu’il fallait aussi préserver les écosystèmes qui se trouvent en amont, c’est pourquoi, elle travaille depuis plus récemment avec les communautés des montagnes où la rivière prend sa source.

Aujourd’hui, Yadfon travaille avec plus de 40 communautés : pêcheurs musulmans (les Sea gypsies, minorité ethnique qui vit sur des bateaux), paysans de l’arrière pays et les communautés bouddhistes des montagnes. L’association ne travaille pas juste à la préservation des différents écosystèmes dans un but purement écologique mais elle vise aussi à l’amélioration des conditions de vie et de la sécurité alimentaire des différentes communautés.

Ce projet soutenu par le CCFD-Terre Solidaire permet de diversifier les productions, d’augmenter les revenus des communautés et d’assurer la protection des écosystèmes indispensables à la pérennité des cultures (pisciculture du littoral, exploitation de l’arbre Sago pour sa farine, arbres fruitiers,...). Le travail de l’association a été reconnu d’une manière significative en 2002 avec l’attribution du prestigieux Prix Goldman pour l’environnement à M Pisit Charnosh, son président.

Evolution de la situation des écosystèmes dans la région

Développement des agro carburants

Trang est la province où l’hévéa a été introduit en Thaïlande par les anglais à partir de plants du Brésil. La province en est littéralement couverte. Cette culture intensive a eu des conséquences négatives sur les sols et a créé des problèmes d’érosion et de glissements de terrain dans les zones montagneuses. ujourd’hui le prix du caoutchouc s’effondre et c’est 110.000 hectares qui devraient être convertis en palmier à huile. Yadfon sensibilise les paysans pour qu’ils ne vendent pas leurs terres, surtout lorsqu’ils possèdent des rizières afin de préserver la sécurité alimentaire des communautés.

La destruction de la mangrove

Les efforts de Yadfon ont permis de limiter la destruction massive de la mangrove. Les communautés sont aujourd’hui mobilisées et savent qu’elles ne peuvent plus ‘exploiter’ cet écosystème fragile. La mangrove joue également un rôle de protection. Le tsunami aurait été beaucoup plus meurtrier dans la province de Trang sans la présence de la mangrove. Aujourd’hui sur la côte de Trang, la mangrove de la région fait face à une nouvelle menace, celle de l’expansion touristique. L’enjeu n’est plus au niveau des communautés mais du gouvernement local. Le développement d’initiatives d’éco tourisme et de plaidoyer sont les piliers de la nouvelle stratégie de Yadfon dans la préservation de la mangrove.

Nos projets

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

21 mars 2018

A Haïti, entre cyclones et sècheresses, assurer l’accès à l’eau

Dans le cadre de la Journée mondiale de l’eau, zoom sur Haïti. Dans un pays touché par des sècheresses de plus en plus longues et intenses, (...)

1er décembre 2017

L’agriculture paysanne et l’agroécologie en Afrique : un pari gagnant

301 - Septembre-Octobre

Le soutien à une agriculture paysanne et l’agroécologie peuvent-ils améliorer les conditions de vie et la cohésion des populations rurales (...)

S’informer

5 juin 2018

Pour sauver l’Amazonie, le peuple wampis se constitue en nation (vidéo)

Face aux dérèglements climatiques et aux convoitises économiques, le peuple wampis, au Nord du Pérou, s’est constitué en nation. Avec un (...)

1er juin 2018

La séquestration du carbone dans les terres agricoles, miracle ou alibi ? (Rapport)

L’agriculture est tour à tour considérée comme responsable ou victime des dérèglements climatiques. Certains voient en elle des solutions (...)

30 mai 2018

Projet de loi Agriculture et Alimentation : poudre de perlimpinpin ! (Communiqué)

Ce mercredi 30 mai 2018 à partir de 15h, le tant attendu projet de loi sur l’agriculture et l’alimentation est voté en première lecture à (...)