| |
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire

Europe de l’Est

En Europe de l’Est, nous appuyons des associations principalement dans les Balkans. En Serbie, en Bosnie et au Kosovo, nous soutenons des organisations partenaires qui agissent en faveur de la citoyenneté, de la démocratie et de la transition écologique.
Nous soutenons aussi des projets favorisant l’intégration des Roms dans plusieurs pays d’Europe, en France, en Roumanie, en Slovaquie, en Albanie, et dans les Balkans. Notre objectif est de lutter contre leur marginalisation et ses conséquences dramatiques : extrême pauvreté, déscolarisation des enfants, et racisme généralisé.

Appuyer la participation citoyenne et la démocratie dans les Balkans

Après les guerres des années 1990 l’après-guerre se voulait porteuse de démocratisation et de paix. Mais la création des nouveaux Etats sur des bases ethniques a rendu très difficile la construction de l’état de droit sur une base citoyenne dans les Balkans de l’ouest. Les processus d’adhésion à l’Union Européenne s’éternisent. Aujourd’hui les gouvernements nationalistes de la région font régresser la démocratie, et la société civile est isolée.

Les partenaires du CCFD-Terre Solidaire agissent pour mobiliser les jeunes, informer le public et proposer des actions en faveur d’une citoyenneté permettant de dépasser les appartenances communautaires.

Ainsi en Bosnie-Herzégovine, l’association Zasto Ne mène campagne pour une véritable citoyenneté bosnienne.

A Belgrade, en Serbie, le centre CZKD accueille de nombreuses activités culturelles et citoyennes, qui permettent au public de s’informer loin du nationalisme et des discours de haine.

Au Kosovo, l’organisation Humanitarian law Center promeut la justice transitionnelle et la réconciliation entre les jeunes serbes et kosovars.

Soutenir l’agriculture familiale et la transition écologique dans les Balkans

En Bosnie-Herzégovine, comme dans toute la région, les campagnes se vident sous l’effet d’une très forte émigration vers l’étranger.

L’association Alterural propose aux familles vivant sur de petites exploitations agricoles de compléter leurs revenus en développant le tourisme rural. Les familles rurales peuvent alors construire leur futur sur place.

L’association CZZS se consacre à l’écologie et la protection de l’environnement. Elle appuie les mobilisations citoyennes locales contre les projets destructeurs de l’environnement, notamment la construction effrénée de barrages sur toutes les rivières de la région, pour des raisons spéculatives et sans plan d’ensemble pour protéger la biodiversité et répondre aux besoins humains.

L’association Orchideja appuie particulièrement les activités génératrices de revenus pour les femmes : production de plantes médicinales, de tisanes, actions de mise en valeur du patrimoine et d’une nature encore très préservée.

Rencontrer et connaitre nos voisins européens

Les pays des Balkans de l’ouest, si proches de la France, sont pourtant bien souvent ignorés. Cette autre Europe, partie prenante de notre histoire et de notre espace politique, reste à découvrir. C’est pourquoi nous favorisons l’implication de la société civile française auprès de nos partenaires dans la région. Des voyages d’immersion ou d’échanges de jeunes sont organisés régulièrement.
Des liens se sont aussi tissés autour de projets avec le mouvement des Maisons familiales rurales, entre appui à l’agriculture familiale en Bosnie et immersion de jeunes français.

Défendre les droits des migrants et les accueillir avec dignité

Près d’un million de personnes en quête d’un refuge ont traversé les Balkans en 2015 et 2016 pour rejoindre l’Europe de l’Ouest. La politique de fermeture de l’Union Européenne a ensuite bloqué de nombreux migrants dans ces pays de transit, qui sont devenus malgré eux pays d’accueil, et cela souvent au détriment des droits des migrants.
En Serbie, le CCFD-Terre Solidaire soutient l’ONG Groupe 484 qui accueille et accompagne des personnes migrantes ou réfugiées. L’association agit aussi auprès des jeunes pour encourager la cohésion sociale, l’entraide et l’ouverture d’esprit à l’égard de toute forme d’altérité au sein de la société serbe.

© Jean-Michel DELAGE/CCFD-Terre Solidaire

Soutenir l’intégration des Roms dans les sociétés européennes

Dix à douze millions de Roms vivent en Europe, dont six millions environ dans l’Union européenne. Pourtant les Roms continuent à être une population marginalisée en France et dans toute l’Europe.

En Slovaquie, l’association Kesaj Tchave valorise la culture et l’identité Rom par des spectacles de chant et de danse : une troupe de jeunes Roms issus des bidonvilles donne des représentations dans tout le pays et fait des tournées européennes où leur énergie et leur talent enthousiasment tous les publics. Les jeunes deviennent fiers de leur culture et leur identité.

Si la scolarisation est le meilleur levier pour améliorer la condition sociale, cela reste un parcours d’obstacles pour les enfants roms, entre difficultés matérielles, incompréhensions et discriminations.

En Albanie, l’association FBSH agit contre la déscolarisation des enfants roms à Tirana. Son centre d’accueil propose du soutien scolaire après l’école et de la scolarisation de substitution pour les enfants exclus du système éducatif.

En France, le CCFD-Terre Solidaire est membre depuis sa création en 2000 du Collectif National Romeurope qui mène campagne pour l’intégration des Roms dans notre société, et particulièrement pour la scolarisation des enfants vivant en campements et bidonville.

Ensemble nous avons créé un outil d’animation « Ceux qu’on appelle les Roms, luttons contre les idées reçues »

Nous suivre
Passer à l'action
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
CCFD-Terre Solidaire
Comité Catholique Contre la Faim et pour le Développement – Terre Solidaire
4 rue Jean Lantier
75001 Paris
France
Tel (+33)1 44 82 80 00
N° SIREN 775 664 527
N° RNA W759000066