Noël contre la faim

Publié le 31.05.2012 • Mis à jour le 04.03.2013

Appel à une mobilisation contre la négation du génocide

Vingt ans après le début de la guerre en Bosnie-Herzégovine (ex-Yougoslavie), huit associations veulent rendre hommage aux victimes civiles de la région de Prijedor, située au nord de ce pays.

En mai 1992, des milliers de personnes non serbes y furent arrêtées, rassemblées dans des camps, affamées, torturées et tuées. Contrairement à Sarajevo ou Srebrenica, rien n’informe aujourd’hui des atrocités qui se commirent dans ces camps devenus des lieux en apparence paisibles. Le maire de Prijedor, ville qui fait aujourd’hui partie de la République Serbe de Bosnie-Herzégovine, a par exemple interdit toute commémoration des événements dans sa municipalité en raison de l’emploi du mot génocide par les organisateurs.

Les associations locales, dont plusieurs sont partenaires du CCFD-terre solidaire, veulent rompre le silence sur ce passé particulièrement pesant de leur ville et appellent à une mobilisation locale et internationale par l’intermédiaire d’une campagne « Arrêtons la négation du génocide ». « Car si nous ne faisons pas face à notre passé sinistre, nous et nos enfants n’aurons pas de meilleur futur » explique les associations dans leur lettre au maire de Prijedor. En ce 31 mai, elles appellent notamment au port d’un brassard blanc sur son bras ou son profil Facebook.

Pour en savoir plus :
Commémoration : Sur les traces des derniers camps de concentration d’Europe
http://bhinfo.fr/prijedor-2012-sur-les-traces-des,2531/

Lettre ouverte au Maire de Prijedor
http://bhinfo.fr/prijedor-1992-2012-lettre-ouverte,2731/

Pour prendre part à la campagne :
http://stopgenocidedenial.org/comment-prendre-part-a-notre-campagne/

Sur Facebook :
http://www.facebook.com/StopGenocideDenial

Nos projets

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

15 juin 2016 RNSCM

Nicaragua : Sheila Reyes, au plus près des migrantes

Dans un pays étranglé depuis des années par la crise économique, de nombreux Nicaraguayens ne trouvent d’issue à leur situation personnelle (...)

S’informer

8 décembre 2017

Au Mexique, le Prix National des Droits Humains 2017 décerné à notre partenaire Miguel Gandara, président de Serapaz

Avec tous les membres de Serapaz, le CCFD-Terre Solidaire se réjouit de voir le Prix National des Droits Humains au Mexique décerné à son (...)

7 novembre 2017

Paradise papers : les paradis fiscaux, comme l’île Maurice, sont une entrave aux droits humains (témoignage)

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Chaque année, l’Ile Maurice, véritable paradis fiscal, doit renoncer à des investissements dans le secteur de la santé et de l’éducation. (...)

25 octobre 2017

Droits humains : vers un règlement contraignant pour les multinationales ?

Dossier : Vers un traité Onu contre l’impunité des multinationales

Un projet de traité international pour en finir avec l’impunité des multinationales a été présenté fin octobre 2017 à l’Onu. Une étape (...)