Un avenir sans faim

Publié le 03.04.2009 • Mis à jour le 06.12.2012

La ferme Théodore Monod

Situé au nord-ouest de l’Afrique, le Sahara occidental est bordé par le Maroc, l’Algérie et la Mauritanie. Plus de trente ans après le départ des espagnols, il n’a toujours pas trouvé de statut définitif sur le plan juridique et il représente un enjeu majeur de rivalité entre le Maroc et l’Algérie.

Contexte :

Depuis le cessez-le-feu de 1991, une Mission des Nations unies pour l’organisation d’un référendum au Sahara occidental (MINURSO) est présente et surveille cette zone. Dans les camps de réfugiés, en Algérie, les Sahraouis sont organisés et luttent pour la reconnaissance de la République arabe sahraouie démocratique (RASD). Ils vivent dans un contexte extrêmement rude, la guerre et l’exil les ont contraints à la sédentarisation et ils dépendent presque entièrement de l’aide humanitaire internationale.
Le CCFD-Terre solidaire soutient un projet avec l’Association des amis de la RASD (AARASD), cofinancé par le Ministère des Affaires étrangères, à El Aïoun, l’un des quatre camps de réfugié (la population totale des quatre camps est estimée à 165 000 habitants).

Objectifs :

Soutenu par le CCFD-Terre solidaire, le jardin est inauguré en 1995, en présence de Théodore Monod, puis il est devenu une ferme d’élevage en 2002. L’idée est de former les ouvriers Sahraouis de la ferme et développer un élevage adapté à leur nouveau mode de vie sédentaire afin de mieux gérer tous les facteurs de production (alimentation, sélection, reproduction, contrôle sanitaire...) et optimiser les ressources naturelles.
L’objectif essentiel de ce projet est de développer la production alimentaire locale. Les réfugiés consomment alors davantage de viande, notamment les enfants et les malades. Pour le CCFD-Terre solidaire ce projet s’inscrit très clairement dans une optique de développement durable.

Nos projets

12 septembre 2017

En vacances avec des demandeurs d’asile au Pays basque (diaporama)

Inviter des familles de demandeurs d’asile à passer des vacances ensemble ? C’est le pari relevé au mois d’août par des bénévoles du (...)

8 août 2016 AZHAR

Au Mali, l’association Azhar soutient les initiatives Touaregs contribuant au vivre-ensemble

Assinamar Ag Rousmane est coordinateur de programme au sein de l’ONG Azhar, soutenue par le CCFD-Terre Solidaire depuis sa création en (...)

20 juin 2016 ANAFE

Défendre les droits des migrants aux frontières et en zone d’attente

Partenaire du CCFD-Terre Solidaire, l’Anafé – Association nationale d’assistance aux frontières pour les étrangers – est l’une des rares (...)

S’informer

20 octobre 2017

Le CCFD-Terre Solidaire engagé pour un traité Onu contre l’impunité des multinationales

« Se battre contre les injustices est dans l’ADN du CCFD-Terre Solidaire ». Carole Peychaud, chargée de plaidoyer Régulation des (...)

20 octobre 2017

Impunité des multinationales : les victimes de ProSavana au Mozambique représentées à l’Onu

Au Mozambique, des entreprises de l’agrobusiness, impliquées dans le projet ProSavana, font passer leurs intérêts avant ceux des (...)

25 septembre 2017

Au Mexique, la disparition de 43 étudiants reste toujours impunie

Il y a trois ans, le 26 septembre 2014, 43 étudiants mexicains disparaissaient près de la ville d’Iguala. Une loi sur les disparitions est (...)