Publié le 07.09.2009 • Mis à jour le 06.02.2013

Accès à l’éducation et à la santé pour les enfants des chiffonniers du Mokattam au Caire

Le quartier Mokattam du Caire abrite l’une des plus importantes communautés de chiffonniers. En 1999 la fermeture de l’usine à compost et le transfert du tri des déchets ont entraîné une amélioration substantielle des conditions sanitaires. Accès à l’éducation et à la santé pour les enfants des chiffonniers du Mokattam au Caire.

Partenaire(s) :

Ce changement a favorisé une meilleure organisation sociale et économique des chiffonniers. Les enfants ont été déchargés des tâches les plus insalubres et se sont alors retrouvés plus disponibles pour les activités sociales, culturelles et éducatives proposées par l’APE (Association pour la Protection de l’Environnement).

Face aux demandes croissantes des familles, le local dont dispose l’association ne suffit plus, c’est pourquoi elle souhaite aménager une école et un jardin à l’emplacement de l’ancienne usine à compost. A travers l’APE, le CCFD-Terre solidaire soutient essentiellement la cause des enfants dans ce quartier difficile du Caire.

Historique de l’Initiative :

En 1997 : Les chiffonniers du Caire sont confrontés à de sérieux problèmes sanitaires. Leurs conditions de travail particulièrement difficiles les exposent à différentes maladies. De plus, leur bétail est menacé par la contamination due aux résidus toxiques des déchets (cadmium et le plomb). En 1994 la chute de la falaise, qui abritait une décharge, a remis en question tout le système de nettoyage du bidonville.

Les bénéficiaires :

Les bénéficiaires directs sont les enfants de 6 mois à 6 ans. Indirectement ce sont près de 1000 bénéficiaires, essentiellement les familles de chiffonniers du quartier Mokattam au Caire.

Les objectifs :

L’objectif principal est d’aider les familiales de chiffonniers à travers des activités éducatives et préventives, mais aussi de sensibiliser les habitants du Caire du rôle crucial des chiffonniers dans le traitement et le recyclage des déchets.

Activités :

  • Mise en place d’une garderie pour les jeunes enfants, intégrant un programme de santé publique et d’hygiène ;
  • Programme d’alphabétisation pour les enfants en âge d’être scolarisés ;
  • Soutien aux familles dans leurs différentes démarches ;
  • Prise en charge des besoins médicaux et suivi social des familles en difficultés ;
  • Formation artisanale pour les jeunes filles (tapis, papier, tissus... à base de produits recyclés).

Nos projets

30 novembre 2018

Accorder l’humain et la planète, les initiatives qui marchent ! (carte interactive)

Il peut sembler difficile d’articuler écologie et droits humains. Pourtant, le CCFD-Terre Solidaire accompagne ses partenaires dans le (...)

21 août 2018

Egypte : une pépinière théâtrale au Caire

FDM n°305

Alors que la libre parole se réduit à peau de chagrin depuis la prise de pouvoir du président Sissi en 2013, un centre de formation au (...)

3 mai 2018

A Haïti : 6 stratégies pour s’adapter au changement climatique

Avec le réchauffement de la planète, les phénomènes climatiques observés à Haïti sont de plus en plus extrêmes et destructeurs. Les (...)

S’informer

17 décembre 2018

Face à une humanité fragilisée, la solidarité à l’oeuvre (Edito)

307 - DECEMBRE

Ce numéro est organisé autour de deux fragilités de notre humanité. Les dégradations de notre environnement qui rendent d’ores et déjà des (...)

17 décembre 2018

COP24 : A quand une réelle transition écologique ?

Avec les manifestations des gilets jaunes, la COP24 est passée au second plan dans l’actualité française. Au terme d’une conférence sur le (...)

30 novembre 2018

COP 24 : quels enjeux pour notre planète et l’humanité ? (vidéos)

Du 2 au 14 décembre 2018, les dirigeants du monde entier se réunissent à Katowice, en Pologne, à l’occasion de la COP24. Trois ans après (...)