Publié le 13.07.2006 • Mis à jour le 29.06.2012

Paix au Moyen-Orient
Le COE demande l’arrêt des violences, la protection des civils et la fin des discours bellicistes

13 juillet 2006 Appel du Conseil œcuménique des Églises

Le nouveau déferlement de violence au Moyen-Orient suscite l’inquiétude dans le monde entier, toutes les parties doivent arrêter les confrontations violentes et garantir la protection des populations civiles - tels sont les termes d’un appel lancé aujourd’hui par le Conseil œcuménique des Eglises (COE).

« Le COE demande fermement à toutes les parties de stopper sans délai l’escalade du conflit, de faire marche arrière et d’arrêter d’utiliser un discours belliciste », dit le pasteur Samuel Kobia, secrétaire général du COE, dans une déclaration en date du 13 juillet.

Cette déclaration se situe dans un contexte de rapide escalade du conflit armé dans cette région à la suite d’une journée marquée par des attaques militaires israéliennes visant des objectifs libanais, des attentats contre les forces armées et des villes israéliennes, et plusieurs semaines de conflit violent à Gaza.

« Nous insistons absolument et fermement - dit cette déclaration - sur la nécessité, pour toutes les parties, de protéger les civils, libanais, israéliens, palestiniens, conformément au droit international. Nous demandons qu’il soit mis fin aux actions violentes, nous les condamnons, y compris la destruction des routes, des ponts, des pistes d’aéroports, ainsi que le blocus maritime du Liban, blocus qui existe également à Gaza. »

La déclaration souligne que le respect du droit international est « la solution majeure pour échapper au cycle des incursions, des actions d’occupation, des contre-attaques violentes et de l’inertie internationale qui menacent à nouveau aujourd’hui le Moyen-Orient. »

Et le texte reprend les récents appels du COE en faveur de négociations équitables entre israéliens et palestiniens à propos de Gaza ainsi que de la situation en général.

Plus d’infos sur le site du COE

Nos projets

6 mars 2018

Liban : à l’école avec les enfants réfugiés syriens (vidéo)

Aujourd’hui un enfant syrien sur deux réfugié au Liban n’a pas accès à l’enseignement. Le CCFD-Terre Solidaire appuie les initiatives de la (...)

15 décembre 2017

A Jérusalem, une association d’archéologues israéliens dénonce l’utilisation politique des fouilles

Créée par des archéologues, l’association Emek Shaveh est une organisation israélienne qui vise à sensibiliser le public, les journalistes et (...)

21 juin 2017

En Cisjordanie, l’agroécologie est porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

S’informer

6 juin 2018

Gaza : "Nous voulons juste essayer de nous construire une vie" (témoignage)

Nous avons recueilli le témoignage de Majeda Al-Saqqa, à Gaza. Elle explique comment elle a vécu les manifestations pacifiques de ces (...)

1er décembre 2016

Alep : L’ONU doit d’urgence « s’unir pour la paix » (communiqué)

Alors qu’Alep-Est en Syrie pourrait tomber dans les prochains jours et est le théâtre d’une catastrophe humanitaire sans précédent, plus de (...)

14 décembre 2015

Liban : Tisser du lien avec les réfugiés syriens

FDM n°290

La crise syrienne a entraîné l’exil de plus d’un million de réfugiés au Liban. Cet afflux massif exacerbe les tensions entre population hôte (...)