Un avenir sans faim

Publié le 09.01.2009 • Mis à jour le 06.02.2013

Pour une autre vision de Israël-Palestine

Malgré les accords d’Oslo de 1993, Palestiniens et israéliens ne parviennent pas à construire une paix durable. Ces accords se fondaient sur la reconnaissance mutuelle de l’Etat d’Israël et de l’Organisation de libéralisation de la Palestine.

Ils prévoyaient un découpage selon le tracé des frontières issu de la guerre des 6 jours, ainsi qu’un retrait progressif par Israël de la bande de Gaza puis d’autres endroits de la Cisjordanie. Cependant, Israël a érigé un mur le long de la Cisjordanie qui accroît la crise humanitaire, notamment dans la Bande Gaza, contrôlée par le Hamas.

Le partenaire
AIC ou Alternative Information Center est l’une des toutes premières ONG israélo-palestiniennes. Créé en 1984 par Michel Warschawski, il promeut la diffusion d’informations et d’études alternatives sur les deux pays. AIC demeure l’une des sources fiables et crédibles d’informations. Il collabore et travaille en partenariat avec des associations israéliennes, palestiniennes et internationales.

Le projet
AIC veut donner une vision alternative à la politique d’occupation des Territoires par Israël. Il lutte pour l’égalité entre Palestiniens et Israéliens et pour l’application des droits de tous les Palestiniens : droit à la résidence, réunification des familles, éducation à la coopération israélo-palestinienne...

Les réalisations
AIC a créé deux centres de rencontre : le Centre d’information et de coordination sur le statut de Jérusalem et le Centre indépendant pour les médias. L’une de ses premières réalisations a été l’édition du mensuel « News From Within » ou Nouvelles de l’intérieur. D’autres périodiques ont suivi : Rou’ya Ukhra (une autre vision) en arabe, Mitsad Sheni (l’autre front) en hébreu. AIC publie aussi « Economy of the occupation », carnets bi-annuels en arabe, hébreu et anglais, tout en pilotant la sortie de nombreux livres sur l’histoire et la situation israélo-palestinienne. Enfin, il a soutenu plusieurs publications, telles « Letters to a Lemon Tree » (Lettres à un citronnier) ou « Forbidden Reminiscences » (Souvenirs interdits). .  

Nos projets

21 juin 2017 Gwénaëlle Lenoir , Adel

En Cisjordanie, l’agroécologie porteuse d’alternatives

299 Juin

En Cisjordanie l’agriculture paysanne palestinienne est entravée par le poids de l’occupation, l’accaparement des terres les plus fertiles (...)

2 juin 2017

En Palestine, soigner une société traumatisée

Cinquante ans après la conquête par Israël de la Cisjordanie, de Jérusalem Est et de la Bande de Gaza, et près d’un quart de siècle après (...)

19 avril 2017

Victimes de la sécheresse et de Boko Haram, les éleveurs du lac Tchad appellent à la solidarité

Dossier : La faim guette les populations fragilisées par les crises politiques en Afrique

Dans un environnement déjà fortement fragilisé par la sécheresse, les populations de la région du Lac Tchad sont soumises aux violences et (...)

S’informer

20 octobre 2017

Birmanie : l’UE privilégie ses intérêts financiers à l’instauration de la paix

Un collectif d’organisations birmanes et européennes, dont le CCFD-Terre Solidaire, publie, le 4 octobre 2017, un rapport intitulé « (...)

23 août 2017

Les réseaux sociaux, des armes de mobilisation massive

300 - Juillet-Août

Facebook, Twitter, Instagram... En Argentine, au Brésil, comme dans toute l’Amérique latine, les réseaux sociaux sont devenus (...)

16 août 2017

La paix en marche en Colombie

300 - Juillet-Août

Au mois de juillet 2017, Bernard Pinaud, délégué général du CCFD-Terre Solidaire, était de retour en Colombie. Il connait bien ce pays où il (...)